Un supermarché britannique vend exclusivement des excédents alimentaires

Un supermarché britannique vend exclusivement des excédents alimentaires

 

Un supermarché qui ne vend que des excédents alimentaires a ouvert ses portes dans les environs de Leeds.  De plus, les produits n’affichent pas de prix fixes : les clients définissent le prix eux-mêmes, en fonction de leurs possibilités.

Un supermarché dans chaque grande ville

Le supermarché s’adresse surtout aux personnes dans le besoin qui peuvent ainsi se procurer suffisamment de nourriture avec leur budget limité.  Le supermarché est une initiative du Real Junk Food Project.  Ils projettent d’ouvrir un supermarché semblable dans chaque grande ville du Royaume-Uni.  Très bientôt, les villes de Sheffield et de Bradford en accueilleront un.


Le Real Junk Food Project prévoit de lancer encore d’autres initiatives aux Royaume-Uni.  Avec le Fuel for School, les excédents alimentaires seront utilisés pour procurer un repas aux jeunes écoliers et le projet possède également quelques cafés où les clients payent la somme qu’ils souhaitent, comme dans le supermarché.


Ce paiement ne doit d’ailleurs pas toujours être de nature pécuniaire : en échange de leur nourriture, les clients peuvent s’investir en tant que bénévole.  Un client du supermarché souhaite organiser un workshop, par exemple, mais les clients peuvent également se mettre au travail dans le supermarché.