Une baisse du bénéfice net de Danone

Lagere nettowinst voor Danone
Shutterstock.com

Le groupe laitier français Danone souffre d’un boycott qui dure depuis plusieurs mois au Maroc. En 2018, la croissance de son CA a été presque totalement anéantie et le bénéfice net a baissé de 4,1%. Pire encore, le boycott est loin d'être terminé...

 

Un boycott

Le chiffre d'affaires du géant français de l'alimentation s'élève à 24,65 milliards d'euros, alors que le bénéfice net a baissé de 4,1% à 2,35 milliards d'euros. Le boycott persistant des consommateurs marocains a un impact négatif sur les résultats. Danone chiffre l'impact de cette action à 178 millions d'euros de chiffre d'affaires et 43 millions d'euros de résultat opérationnel, et affirme que le chiffre d'affaires et le résultat auraient augmenté sans ce boycott.

 

On ne sait d’ailleurs pas très bien qui est à l'origine de ce boycott qui dure depuis dix mois maintenant. En avril dernier, une sorte de version marocaine des gilets jaunes a été mise sur pied. Les médias sociaux ont alors appelé les gens à ne plus acheter de produits français pour protester contre l'emprise des grandes entreprises sur l'économie locale. Danone a beaucoup de difficultés à maîtriser la situation. Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires au Maroc a chuté de 35%, signe que l'entreprise française n'est pas encore au bout de ses peines.

 

De nouveaux produits

Mais tout n’est pas si catastrophique. Certaines nouvelles activités de Danone telles que les produits laitiers végétaux et la nutrition médicale, ont enregistré de bons résultats. L'entreprise a également tiré profit de l'été chaud puisque la demande d’eaux de source telles qu’Evian a été plus importante.