Une puce dans les emballages pour vérifier la consommabilité des aliments | RetailDetail

Une puce dans les emballages pour vérifier la consommabilité des aliments

Une puce dans les emballages pour vérifier la consommabilité des aliments

Des scientifiques de l’Université de Gand mettent au point un scanner permettant de contrôler au travers de l’emballage si un aliment est avarié ou non. Actuellement pour vérifier la consommabilité d’un produit il faut obligatoirement ouvrir l’emballage.

Une puce dans l’emballage

Le scanner, qui pour l’instant est développé essentiellement pour les supermarchés, permettra via une puce intégrée dans l’emballage de mesurer le taux de molécules de gaz. A l’aide de ces données le scanner calculera si l’aliment est encore consommable. Ainsi un produit ayant dépassé la date de péremption pourra de façon simple être testé quant à sa consommabilité. De quoi limiter considérablement le gaspillage inutile de produits encore parfaitement consommables.


« Dans un premier temps ce système permettra aux supermarchés de tester les aliments sans avoir à ouvrir l’emballage », explique  Frank Devlieghere, chercheur à l’Université de Gand à la VRT. « A terme les smartphones pourraient également être équipés d’un tel senseur, pour que le consommateur puisse lui-même effectuer le test.»


Outre les scientifiques de l’Université de Gand, des chercheurs de la VUB, de la KU Leuven et de l’Université de Nijmegem sont également impliqués dans le projet.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.

Carrefour et Tencent ouvrent un magasin high-tech à Shanghai

22/05/2018

Dans le concept de magasin ‘Le Marché’ qui vient d’ouvrir ses portes, le premier résultat d’un récent partenariat entre Carrefour et Tencent, les clients peuvent payer par reconnaissance faciale aux check-out sans personnel.

Carrefour dévoile des détails de son plan de transformation

22/05/2018

La santé et la numérisation sont les fers de lance des projets de Carrefour Belgique. Les clients iront chercher ou rapporter les commandes online dans tous les magasins Express. Le non-food fait place au bio et à l’horeca dans les hypermarchés.

Filet Pur: Par ici les friandises !

18/05/2018

Comment Colruyt parvient à rester si bon marché, que manigance Albert Heijn dans son rayon frais, pourquoi Delhaize mise sur le sans gluten et quelle est cette folle ambiance chez Aldi? Réponse dans le résumé hebdomadaire de RetailDetail Food.

Holland & Barrett envisage l’ouverture de magasins végans

17/05/2018

La chaîne britannique Holland & Barrett (anciennement Essenza au Benelux), spécialisée dans les produits de santé, projette l’ouverture de magasins entièrement végans. Une tendance que doit suivre l’enseigne, estime le CEO Peter Aldis.