Une puce dans les emballages pour vérifier la consommabilité des aliments

Une puce dans les emballages pour vérifier la consommabilité des aliments

Des scientifiques de l’Université de Gand mettent au point un scanner permettant de contrôler au travers de l’emballage si un aliment est avarié ou non. Actuellement pour vérifier la consommabilité d’un produit il faut obligatoirement ouvrir l’emballage.

Une puce dans l’emballage

Le scanner, qui pour l’instant est développé essentiellement pour les supermarchés, permettra via une puce intégrée dans l’emballage de mesurer le taux de molécules de gaz. A l’aide de ces données le scanner calculera si l’aliment est encore consommable. Ainsi un produit ayant dépassé la date de péremption pourra de façon simple être testé quant à sa consommabilité. De quoi limiter considérablement le gaspillage inutile de produits encore parfaitement consommables.


« Dans un premier temps ce système permettra aux supermarchés de tester les aliments sans avoir à ouvrir l’emballage », explique  Frank Devlieghere, chercheur à l’Université de Gand à la VRT. « A terme les smartphones pourraient également être équipés d’un tel senseur, pour que le consommateur puisse lui-même effectuer le test.»


Outre les scientifiques de l’Université de Gand, des chercheurs de la VUB, de la KU Leuven et de l’Université de Nijmegem sont également impliqués dans le projet.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne de supermarchés à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

Le fabricant de Nutella acquiert les activités américaines de confiserie de Nestlé

17/01/2018

Nestlé va céder ses activités américaines de confiserie à l’italien Ferrero pour un montant de 2,4 milliards d’euros. Le fabricant de Nutella devient ainsi le 3ème plus grand chocolatier au monde et le groupe suisse pourra désormais se concentrer sur des produits plus sains aux USA.

Les boissons énergisantes pourraient-elles être interdites aux mineurs ?

16/01/2018

Suite à la demande de l’association néerlandaise de pédiatrie d’interdire la vente de boissons énergisantes aux mineurs, les Pays-Bas initient une étude sur le sujet. En Belgique aussi les médecins signalent les effets nocifs de ce type de boissons.

Le président Macron veut inscrire la baguette au patrimoine mondial

15/01/2018

A l’exemple de la bière belge et la pizza napolitaine, la confédération des boulangers français, soutenue par le président français Macron, souhaite inscrire la baguette a patrimoine mondial immatériel de l’Unesco.

Davantage de supérettes de proximité ouvertes toute la journée le dimanche ?

15/01/2018

Les magasins de proximité avec plus 5 employés doivent avoir la possibilité de rester ouverts dimanche toute la journée, estime le SNI, qui souhaite dès lors rehausser la limite relative au personnel à 10 employés. Mais cela est moins évident qu’il n’y paraît, affirme l’Unizo.

Lactalis rappelle 12 millions de boîtes de lait infantile

15/01/2018

Un énorme scandale a éclaté en France au sujet du lait infantile contaminé à la salmonelle du groupe laitier Lactalis.  L’entreprise va devoir retirer pas moins de 12 millions d’emballages distribués dans 83 pays différents.

Back to top