Unilever affecté par la faiblesse du dollar

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Un chiffre d’affaires de 12,6 milliards d’euros

Unilever a réalisé un chiffre d’affaires de 12,6 milliards d’euros au cours des trois premiers mois de cette année, comme annoncé par le groupe dans un trading statement ce matin.  C’est en deçà des prévisions des analystes.  Hors effets de change, le groupe a réalisé une croissance de 3,4%, ce qui équivaut à l’objectif fixé par la direction : une croissance sous-jacente se situant entre 3% et 5%.

 

Le producteur de Knorr et Dove notamment, est particulièrement affecté par la faiblesse du dollar : les effets de change négatifs ont impacté le chiffre d’affaires de 10%.  La plus importante baisse de chiffre d’affaires se situe dès lors dans les régions d’Amérique du Nord et du Sud.  

 

En marge de ces résultats, Unilever avait quand même de bonnes nouvelles pour les actionnaires : le groupe va acheter des actions propres pour un montant maximum de 6 milliards d’euros et le dividende trimestriel (qui sera payé au mois de juin) augmentera de 8%.  Ces coûts sont en partie supportés par le produit de la vente de la branche des margarines au fonds d’investissement KKR à la fin de l’année dernière pour un montant de 6,8 milliards d’euros.