Unilever démarre l’année en beauté

Unilever démarre l’année en beauté

Excellent début d’année pour le groupe anglo-néerlandais de produits de grande consommation Unilever dont le chiffre d’affaires a augmenté de 12,3% à 12,8 milliards d’euros au 1er trimestre.

La division‘Home care’ affiche la plus forte croissance

Au cours de premier trimestre Unilever, propriétaire de marques telles que  Dove, Axe, Knorr, Lipton et Ben&Jerry's,  a réalisé un chiffre d’affaires de 12,8 milliards d’euros. Hors effets de change, acquisitions et cessions, les ventes du groupe ont progressé de 2,8%.


« Malgré des conditions difficiles persistantes, nous avons très bien démarré l’année, grâce notamment aux taux de change favorables, mais également grâce à l’amélioration de nos ventes sous-jacentes », commente le CEO Paul Polman.


La croissance sous-jacente s’établit à 2,8% : +0,9% en termes de volumes et 1,9% en termes de hausses de prix. La division ‘Home care’ avec un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros enregistre la plus forte croissance (+3,1%), suivie de la branche alimentaire (+2,9% à 3,2 milliards d’euros), l’hygiène personnelle (+2,7% à 4,8 milliards d’euros) et ‘refreshment (+2,5% à 2,3 milliards d’euros).


L’Europe reste à la traîne

Au niveau géographique, le marché européen continue d’enregistrer de faibles performances ( -0,4% à 3,1 milliards d’euros en sous-jacent) : bien que les volumes progressent, la déflation des prix joue les trouble-fête. Pour l’Europe Centrale et de l’Est, Unilever parle néanmoins « d’un début d’année encourageant ».


Alors que l’Amérique du Nord affiche une modeste croissance, l’Amérique du Sud par contre est en forte progression : l’Amérique du Nord et du Sud réunies ont réalisé un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros, soit une croissance de 4,9% sur base annuelle.


Dans le ‘reste du monde’ le groupe a enregistré un chiffre d’affaires de 5,5 milliards d’euros (+3,3%), avec des performance mitigées dans les marchés émergents (+5,4%) : l’Inde progresse, la Chine stagne, tandis que le Brésil et la Russie reculent.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Bio-Planet et Dreambaby se lancent ensemble à Marcinelle

23/08/2017

Bio-Planet et Dreambaby, 2 filiales de Colruyt, ont ouvert un nouveau magasin sur un site commun à Marcinelle : le 26ième point de vente du supermarché bio et le 25ième et plus grand magasin en Belgique pour le spécialiste d’articles pour bébés.

Walmart fait appel à Google dans sa course au client numérique

23/08/2017

Walmart fait appel à Google dans la course à l’acheteur numérique.  A partir de fin septembre, les clients du géant du supermarché américain pourront placer une commande par voie orale via l’application Google Home et se faire livrer à domicile.

Rudi Petit-Jean, directeur de Sligro-ISPC Belgique

23/08/2017

Le 15 octobre, Rudi Petit-Jean deviendra le nouveau directeur de Sligro-ISPC Belgique.  Il sera responsable de l’intégration d’ISPC qui a été reprise plus tôt cette année et du développement du réseau d’agences Sligro-ISPC.

Unilever et Nestlé investissent dans la technologie blockchain

22/08/2017

Avec l’aide de l’entreprise américaine IBM, les entreprises alimentaires Unilever et Nestlé vont intégrer la technologie blockchain dans leur fonctionnement.  Elles souhaitent ainsi encore mieux contrôler la chaîne logistique.

Delhaize lance un assortiment pour crudivores

22/08/2017

Delhaize vient d’élargir son assortiment avec quelques nouveaux produits destinés aux crudivores. Il s’agit de cakes préparés avec des ingrédients non transformés.

Reprise de Danone par Kraft Heinz en vue ?

22/08/2017

Selon certaines rumeurs, Kraft Heinz lorgnerait Danone. Le géant des produits laitiers serait la prochaine cible du groupe, après l’échec de l’offre de rachat sur Unilever. Toutefois un accord est encore loin d’être conclu, estiment les analystes.

Back to top