Unilever et Nestlé investissent dans la technologie blockchain

Unilever et Nestlé investissent dans la technologie blockchain

Avec l’aide de l’entreprise américaine IBM, les entreprises alimentaires Unilever et Nestlé vont intégrer la technologie blockchain dans leur fonctionnement.  Elles souhaitent ainsi encore mieux contrôler la chaîne logistique.

La transparence

Des entreprises comme Unilever et Nestlé souhaitent surtout utiliser la technologie ‘blockchain’ pour pouvoir suivre le trajet complet parcouru par leurs produits.  Grâce à cette technologie, une base de donnée fiable est créée permettant aux produits d’être suivi du début jusqu’en bout de chaîne.


 « Blockchain aide les entreprises du même secteur à développer ensemble une forme de contrôle et de confiance », précise Marie Weck, directrice chez IBM Blockchain.  Par exemple, lors de la récente crise du fipronil, cette technologie aurait facilité et accéléré la recherche des produits contaminés et ceux qui ne l’étaient pas.  Chaque produit est répertorié sous un seul et même code du début jusqu’en bout de chaîne.  A chaque étape de la chaîne, le code est complété par une information supplémentaire.  C’est pratique et automatique.  Chaque personne intermédiaire peut lire cette information, ce qui permet de déceler certains problèmes plus rapidement.  De plus, il est impossible de changer quoi que ce soit tout au long de la chaîne, ce qui rend toute fraude quasi impossible.  La transparence est donc le principal avantage de la technologie blockchain.


Unilever et Nestlé ne sont pas les seuls à avoir l’intention de faire usage de cette technologie.  Dole, Walmart et Driscoll’s vont également utiliser la technologie blockchain.  De plus, cette technologie est évidemment connue pour son lien avec les bitcoins.