Unilever et Nestlé investissent dans la technologie blockchain

Unilever et Nestlé investissent dans la technologie blockchain

Unilever et Nestlé investissent dans la technologie blockchain
Shutterstock

Avec l’aide de l’entreprise américaine IBM, les entreprises alimentaires Unilever et Nestlé vont intégrer la technologie blockchain dans leur fonctionnement.  Elles souhaitent ainsi encore mieux contrôler la chaîne logistique.

La transparence

Des entreprises comme Unilever et Nestlé souhaitent surtout utiliser la technologie ‘blockchain’ pour pouvoir suivre le trajet complet parcouru par leurs produits.  Grâce à cette technologie, une base de donnée fiable est créée permettant aux produits d’être suivi du début jusqu’en bout de chaîne.


 « Blockchain aide les entreprises du même secteur à développer ensemble une forme de contrôle et de confiance », précise Marie Weck, directrice chez IBM Blockchain.  Par exemple, lors de la récente crise du fipronil, cette technologie aurait facilité et accéléré la recherche des produits contaminés et ceux qui ne l’étaient pas.  Chaque produit est répertorié sous un seul et même code du début jusqu’en bout de chaîne.  A chaque étape de la chaîne, le code est complété par une information supplémentaire.  C’est pratique et automatique.  Chaque personne intermédiaire peut lire cette information, ce qui permet de déceler certains problèmes plus rapidement.  De plus, il est impossible de changer quoi que ce soit tout au long de la chaîne, ce qui rend toute fraude quasi impossible.  La transparence est donc le principal avantage de la technologie blockchain.


Unilever et Nestlé ne sont pas les seuls à avoir l’intention de faire usage de cette technologie.  Dole, Walmart et Driscoll’s vont également utiliser la technologie blockchain.  De plus, cette technologie est évidemment connue pour son lien avec les bitcoins.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Filet Pur : Votre portion d’absurdités spéculatives

23/02/2018

Here we go again : le retail alimentaire n’est autre qu’une guerre de tranchées. Mais qui sortira le consommateur de sa dépression hivernale ? Voilà la tâche ingrate qui incombe à RetailDetail Food dans son résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG !

Découvrez les saveurs de demain à Tavola 2018: les 11-12-13 mars 2018 à Kortrijk Xpo

23/02/2018

(publireportage) Des produits gourmets et de qualité font de Tavola un événement incontournable: 450 leaders du marché et producteurs artisanaux, et beaucoup de nouveautés. Découvrez les gagnants du concours Tavola d’Or.

Spar va tester le paiement sans contact et sans caisse ce printemps

22/02/2018

Retail Partners Colruyt Group (RPCG) – la branche d’indépendants de Colruyt Group – prépare une app pour Spar permettant aux clients de scanner eux-mêmes leurs courses et de payer via leur smartphone.

Il ne serait « pas surprenant » qu’Unilever opte pour Rotterdam

22/02/2018

Rotterdam, et non pas Londres, aurait le plus de chances d’accueillir le siège principal du groupe anglo-néerlandais Unilever. C’est ce que révèle le journal d’affaires Financial Times qui cite des sources de milieux politiques.

Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Back to top