Vérification des faits : Personne ne paie mieux le cacao que Tony's Chocolonely ?

Vérification des faits : Personne ne paie mieux le cacao que Tony's Chocolonely ?
Shutterstock.com

Tony's Chocolonely, le producteur de chocolat qui prône un chocolat 100% sans esclavage, affirme qu'il paie mieux le cacao produit en Afrique que tout autre producteur. Mais est-ce vraiment le cas ?

 

Des prix décents

« Nous sommes loin d'être parfaits mais sur le marché, personne ne paie plus que nous pour un kilo de cacao », a déclaré cette semaine Henk Jan Beltman, PDG du « chocolatier éthique » Tony's Chocolonely dans une explication des chiffres annuels. Pas tout à fait vrai, selon Belinda Torres Leclercq, d' Oxfam Belgique.
 

« La rémunération qu’offre une entreprise à un producteur par kilo de cacao fait l’objet d'une attention croissante, et c'est une évolution très positive. Les entreprises qui s'engagent à assurer un revenu décent aux agriculteurs doivent également payer des ‘prix décents’. Ce prix doit permettre à l'agriculteur moyen (avec une plantation de taille moyenne, une productivité réalisable, des dépenses moyennes...) de mener une vie digne », dit-elle.
 

Une récente enquête a calculé à combien devrait s’élever ce prix décent: pour la Côte d'Ivoire, il devrait être de 3.166 dollars par tonne de cacao, et de 3.116 dollars par tonne pour le Ghana. En pratique, il semble qu'aucun acheteur ne s’en rapproche. Tony's Chocolonely paie 1.960 dollars en Côte d'Ivoire et 1.860 dollars au Ghana. C'est en effet plus que les grandes entreprises de chocolat, mais Oxfam Fair Trade fait mieux : 2.668 dollars la tonne de cacao en Côte d'Ivoire. Il convient toutefois de nuancer les choses : Tony's Chocolonely achète environ 10.000 tonnes par an, contre 70 tonnes par an seulement pour Oxfam Fair Trade.