Valora ouvre un magasin robotisé à Zurich

Valora opent gerobotiseerde winkel in Zurich

Vendredi dernier le retailer suisse Valora a ouvert un magasin de proximité sans caisse à Zurich. Tout le processus d’achat, allant de l’accès au magasin aux courses en soi jusqu’au paiement, s’effectue via une app.


1000 produits

Le retailer suisse présente un nouveau concept baptisé, ‘avec box’. Le magasin propose un assortiment composé de quelque mille références, soigneusement sélectionnées, avec l’accent sur l’alimentation fraîche ‘on te go’ et les produits du quotidien, comme le café et les produits ménagers de base.


Pour accéder au magasin, le visiteur doit au préalable s’enregistrer via l’app ‘avec’, après quoi il lui suffit de scanner un code QR pour entrer dans le magasin. Une fois les courses terminées le paiement s’effectue également via l’app.


Flexibilité

Le magasin est ouvert 20 heures par jour en semaine, voire même 24 heures durant le weekend. Durant les moments de pointe des employés sont présents pour aider les clients, réapprovisionner les rayons et maintenir l’ordre dans le magasin. Valora répond ainsi au besoin d’autonomie et de flexibilité du client. Le point de vente s’est installé temporairement dans la gare centrale de Zurich jusqu’au 22 avril, après quoi il déménagera vers sa destination définitive à Wetzikon. Ultérieurement Valora envisage d’introduire le concept dans d’autres endroits en Suisse.


Le groupe Valora, propriétaire de k kiosk, Press & Books, Caffè Spettacolo et Brezelkönig , emploie environ 15.000 personnes. L’an dernier le groupe a enregistré une croissance de son chiffre d’affaire de 6% à 2,1 milliards de francs suisses (1,86 milliard d’euros). Le bénéfice net s’est établi à 59 millions de francs suisses (52,4 millions d’euros).


Une tendance

Les magasins robotisés sont une tendance dans le retail. Actuellement Auchan teste un point de vente automatisé à Villeneuve d’Ascq en France, près de la frontière belge. Pour l’instant ce magasin-container est accessible uniquement pour les employés. Le concept  a été développé en Chine.


Carrefour aussi croit aux magasins-robots. D’ici peu le retailer ouvrira un magasin automatisé, réservé aux employés, à Massy, là où est basé son siège principal. Et au cœur de Bruxelles le groupe prévoit un supermarché sans personnel de 60m², avec un assortiment d’environ 400 articles différents.