Van de Ven, nouveau patron d’Alken-Maes

Van de Ven, nouveau patron d’Alken-Maes

A partir du 1er mai 2013 Erik van de Ven prendra la direction de la brasserie Alken-Maes. Il succède à Pascal Gilet, qui occupera désormais la fonction de Managing Director Western Europe chez Heineken, maison-mère d’Alken-Maes. Les deux hommes se réjouissent de relever ce nouveau défi.

Un ancien chez Heineken

Erik van de Ven n’est pas un nouveau venu chez Heineken : il a commencé sa carrière dans l’entreprise en 2000 en tant que responsable du département Export and Global duty free. Il devient ensuite country manager à Taiwan et depuis 2010 en tant que ‘global sales capability director’,  il est chargé du développement et de la  mise en œuvre  des programmes de vente au sein du groupe.


Très prochainement il deviendra donc managing director d’Alken-Maes, actuel numéro deux sur le marché brassicole belge. Sa nouvelle tâche consistera à assurer la croissance de la brasserie et à permettre à Alken-Maes de continuer à jouer son rôle de challenger innovant sur le marché belge.


« Dans le secteur de la bière, la Belgique est un pays qui excelle au niveau de la tradition et de la connaissance. Je considère comme un énorme défi de rejoindre Alken-Maes et de contribuer avec l’équipe à renforcer davantage encore les belles performances réalisées ces dernières années », déclare Erik van de Ven.


« Une marque d’estime »

Pascal Gilet, actuel managing director d’Alken Maes, deviendra donc le nouveau managing director pour l’Europe occidentale chez Heineken :  il dirigera toutes les activités du groupe en Belgique, au Portugal, en Suisse, en Finlande et en Irlande, ainsi que l’export en général.


Lui aussi est impatient de revêtir sa nouvelle fonction et se dit très satisfait de la relève : « Je considère ce nouveau défi comme une marque d’estime pour tout le travail que j’ai fourni ces dernières années avec toute l’équipe d’Alken-Maes. »


« Nous avons réussi un véritable ‘turnaround’ de l’entreprise, ce qui permet aujourd’hui à Alken-Maes d’être à nouveau un challenger innovant, qui redynamise le marché brassicole belge. Je suis convaincu qu’Erik est le successeur idéal pour poursuivre ce travail et je lui souhaite bonne chance », commente Gilet.


La brasserie Alken-Maes produit notamment les bières Maes, Cristal, Desperados, Grimbergen et Affligem. L’entreprise emploie quelque 500 personnes, produit 1,4 million d’hectolitres de bière par an et réalise un chiffre d’affaires annuel de 200 millions d’euros.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Back to top