Vandemoortele prend son futur CEO à bord

Vandemoortele prend son futur CEO à bord

Le groupe alimentaire gantois Vandemoortele, l’un des leaders européens dans le domaine des produits de boulangerie surgelés, margarines et matières grasses, a attiré l’actuel CEO des tapis Balta, Jules Nooten (51 ans), afin qu’il dirige à partir du 1er août la division ‘Bakery Products ‘. « D’ici quelques années » ce dernier succèdera à l’actuel grand patron, Jean Vandemoortele, en tant que CEO du groupe.

Retour au ‘food’

Début août Jules Noten remplacera Eddy Mûelenaere, qui fin avril a quitté le groupe Vandemoortele. « L’arrivée de Jules Noten constitue un véritable renforcement de notre management. Il possède toutes les qualités et l’expérience requises, afin de développer avec succès notre ‘Bakery business’ et d’en faire le leader européen incontesté », estime l’actuel CEO, Jean Vandemoortele.


Jules Noten quitte l’enseigne de tapis Balta , basée en Flandre-Occidentale, après y avoir annoncé 84 licenciements la semaine dernière. Toutefois Noten avait informé le Conseil d’administration il y a plusieurs semaines de son retrait.  Il n’y aurait donc pas de lien  direct entre les licenciements et le départ du CEO.


Ces dix dernières années, Noten a occupé diverses fonctions directives, notamment chez Unilever (2001-2003), chez  Massive en tant que CEO (2003-2008), auprès du groupe d’investissement 3i comme senior advisor (2008-2009) et depuis janvier 2009 en tant que CEO des tapis Balta.


Chaises musicales chez Vandemoortele

Le Conseil d’administration de Vandemoortele  a nommé Michel Delloye président du Conseil, où il succède à Karel Boone (Lotus Bakeries), qui a atteint l’âge limite. Michel Delloye siège chez Vandemoortele depuis 2011 en tant qu’administrateur indépendant.


« Le but est que Delloye d’ici quelques années transmette la présidence du Conseil d’administration à l’actuel CEO Jean Vandemoortele et qu’à ce moment-là Jules Noten devienne CEO », explique le groupe alimentaire gantois.


Chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros

Vandemoortele est actif dans deux branches alimentaires distinctes. La division ‘Bakery Products’ produit et commercialise des produits de boulangerie surgelés, des viennoiseries et des pâtisseries, tant pour les utilisateurs professionnels que pour les détaillants.


La division ‘Lipids’ produit et vend aux utilisateurs professionnels, mais est également fortement présente dans le commerce de détail avec un large assortiment de margarines et d’huiles de friture en label privé, ainsi que d’autres marques de renom au Benelux (Vandemoortele, Vitelma, Diamant et Gouda’s Glorie).


En 2011 Vandemoortele a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 1,3 milliard d’euros. Le groupe, basé à Gand, opère dans 12 pays européens et compte 5.000 collaborateurs.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nouveau concept pour le magasin Aldi à Erpe-Mere

18/07/2017

D’ici peu le discounter allemand Aldi démarrera les travaux de transformation de son  magasin à Erpe-Mere, qui sera réaménagé selon un nouveau concept avec l’accent sur la durabilité.

Unilever souhaite acquérir la branche alimentaire de Reckitt Benckiser

17/07/2017

Unilever serait intéressé par la reprise de la branche alimentaire de Reckitt Benckiser.  Pour ce faire, elle va devoir affronter le géant américain Hormel Foods.  Le montant de la reprise est estimé à 2,5 milliards d’euros.

TripAdvisor va livrer des repas à domicile via Deliveroo

12/07/2017

Le livreur de repas Deliveroo s’associe à TripAdvisor et intègre la plate-forme du site de voyage américain. Les deux entreprises vont collaborer en Belgique, aux Pays-Bas et dans dix autres pays afin de faciliter les commandes.

Carrefour Market affiche l’avis des clients sur les produits en magasin

12/07/2017

Carrefour Market va afficher l’avis de clients auprès de quelque 200 produits dans ses magasins physiques. Il s’agit d’un bref commentaire d’un client en ligne et d’une évaluation sur base d’étoiles. Le système sera d’abord déployé en France.

Les prix à la hausse propulsent le bénéfice de PepsiCo

11/07/2017

PepsiCo a dépassé les prévisions de bénéfices du 2ème trimestre, et ce grâce à une hausse du prix des sodas et des snacks en Amérique du Nord. Le groupe a également revendu sa part minoritaire dans l’entreprise d’embouteillage britannique Britvic.

La chaîne française Cora voit ses chiffres se stabiliser

10/07/2017

Au cours de l’exercice 2016, les chiffres de la chaîne de supermarchés française Cora sont restés stables par rapport à l’année précédente. Ses performances sont meilleures que celles de la concurrence dont le CA a baissé de quelques pourcents.

Back to top