Vandemoortele prend son futur CEO à bord | RetailDetail

Vandemoortele prend son futur CEO à bord

Vandemoortele prend son futur CEO à bord

Le groupe alimentaire gantois Vandemoortele, l’un des leaders européens dans le domaine des produits de boulangerie surgelés, margarines et matières grasses, a attiré l’actuel CEO des tapis Balta, Jules Nooten (51 ans), afin qu’il dirige à partir du 1er août la division ‘Bakery Products ‘. « D’ici quelques années » ce dernier succèdera à l’actuel grand patron, Jean Vandemoortele, en tant que CEO du groupe.

Retour au ‘food’

Début août Jules Noten remplacera Eddy Mûelenaere, qui fin avril a quitté le groupe Vandemoortele. « L’arrivée de Jules Noten constitue un véritable renforcement de notre management. Il possède toutes les qualités et l’expérience requises, afin de développer avec succès notre ‘Bakery business’ et d’en faire le leader européen incontesté », estime l’actuel CEO, Jean Vandemoortele.


Jules Noten quitte l’enseigne de tapis Balta , basée en Flandre-Occidentale, après y avoir annoncé 84 licenciements la semaine dernière. Toutefois Noten avait informé le Conseil d’administration il y a plusieurs semaines de son retrait.  Il n’y aurait donc pas de lien  direct entre les licenciements et le départ du CEO.


Ces dix dernières années, Noten a occupé diverses fonctions directives, notamment chez Unilever (2001-2003), chez  Massive en tant que CEO (2003-2008), auprès du groupe d’investissement 3i comme senior advisor (2008-2009) et depuis janvier 2009 en tant que CEO des tapis Balta.


Chaises musicales chez Vandemoortele

Le Conseil d’administration de Vandemoortele  a nommé Michel Delloye président du Conseil, où il succède à Karel Boone (Lotus Bakeries), qui a atteint l’âge limite. Michel Delloye siège chez Vandemoortele depuis 2011 en tant qu’administrateur indépendant.


« Le but est que Delloye d’ici quelques années transmette la présidence du Conseil d’administration à l’actuel CEO Jean Vandemoortele et qu’à ce moment-là Jules Noten devienne CEO », explique le groupe alimentaire gantois.


Chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros

Vandemoortele est actif dans deux branches alimentaires distinctes. La division ‘Bakery Products’ produit et commercialise des produits de boulangerie surgelés, des viennoiseries et des pâtisseries, tant pour les utilisateurs professionnels que pour les détaillants.


La division ‘Lipids’ produit et vend aux utilisateurs professionnels, mais est également fortement présente dans le commerce de détail avec un large assortiment de margarines et d’huiles de friture en label privé, ainsi que d’autres marques de renom au Benelux (Vandemoortele, Vitelma, Diamant et Gouda’s Glorie).


En 2011 Vandemoortele a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 1,3 milliard d’euros. Le groupe, basé à Gand, opère dans 12 pays européens et compte 5.000 collaborateurs.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.