Veiling Haspengouw rachetée par Belgische Fruitveiling

Veiling Haspengouw rachetée par Belgische Fruitveiling

Belgische Fruitveiling a conclu un accord avec Veiling Haspengouw à propos d’une reprise.  La faillite de VH, en difficulté depuis un certain temps, a ainsi été évitée.  Beaucoup de fruiticulteurs s’étaient déjà tournés vers la concurrence.

Sauver des emplois

De plus, Veiling Haspengouw a été fortement impactée par le boycott russe.  En septembre, la halle de vente aux enchères de fruits avait demandé une protection contre ses créanciers.  Aujourd’hui, cette reprise par Belgische Fruitveiling est la solution à tous les problèmes.


56 personnes sont employées chez Veiling Haspengouw.  La reprise devra sauver un maximum d’emplois.  « Il y a une lueur d’espoir pour les employés puisqu’il y a eu une annonce précisant l’intention de racheter des biens immobiliers de Veiling Haspengouw », précise Nicole Houbrechts, la secrétaire générale d’ABVV Voeding.


Pour les syndicats, il est également très important qu’on se consacre à la sauvegarde des emplois.  Les syndicats sont sur leur garde depuis une précédente collaboration avec le groupe de vente aux enchères BelOrta.  « Initialement, BelOrta était surtout intéressée par les enchères en soi, par les cultivateurs.  En tant qu’organisation syndicale, nous reprochons à BelOrta de ne pas avoir consacré suffisamment d’attention à l’avenir des employés. »
 

Tags: