Voilà comment Wouter Kolk accélère l’innovation chez Albert Heijn

C’est ainsi que Wouter Kolk accroît la vitesse d’innovation chez Albert Heijn

Selon le dirigeant Wouter Kolk, Albert Heijn doit innover plus vite pour pouvoir encore être pertinent dans trente ans. Un service de livraison de repas chauds et un dashboard montrant aux clients à quel point leurs achats sont sains, sont à l’étude.

La rapidité est la clé du succès

Au mois de juin, Albert Heijn lancera l’application Mijn Voedingswaarde Dashboard, une appli permettant aux consommateurs de comparer leurs achats en termes de valeur nutritionnelle. Le dashboard indique la quantité de sucre, de sel, de calories, de fibres et de glucides contenus dans les produits achetés et suggère des alternatives. AH pense également à lancer un service de livraison à domicile de repas chauds en collaboration avec des partenaires externes. « Nous avons déjà tous les ingrédients en maison et avec Allerhande, toutes les recettes pour créer des repas », explique le PDG Wouter Kolk à Het Parool. Aujourd’hui, un tiers des commandes via ah.nl sont des plats préparés, et en termes de modèle d’affaire, le box repas Allerhande se rapproche fortement de la livraison de repas chauds.

 

Avec ce type d’innovations, le retailer souhaite rester pertinent pour le client. La rapidité est la clé du succès, selon le dirigeant. Auparavant, il fallait trois ans de préparation avant qu’AH ouvre une nouvelle formule de magasin, mais aujourd’hui, le retailer prend des mesures plus restreintes et plus rapides. Le supermarché teste des écrans en guise d’affiches à Hoofddorp, et un AH to Go sans caisse ouvrira bientôt à Amsterdam. « C’est ainsi qu’on découvre si quelque chose fonctionne bien.  Il ne faut pas attendre. »

 

Tirer des leçons de ses échecs

Toutes les innovations ne sont pas couronnées de succès. Des initiatives comme le poisson sur glace, les livraisons express à vélo ou les aimants de frigo intelligents Hiku ont été abandonnées. Mais ce ne sont pas des échecs pour autant : avec Hiku, Albert Heijn a acquis de l’expérience lui permettant d’être prêt pour les applications vocales dès que cette possibilité sera plus largement répandue, et à Rotterdam, le retailer teste déjà une nouvelle façon de livrer rapidement, sous le nom de Rappie.

 

L’innovation comporte également des risques, admet le dirigeant. Albert Heijn souhaite satisfaire tout le monde, et tous les clients ne sont pas favorables aux développements numériques. La caisse avec personnel ne va pas encore disparaître, mais le retailer aura sans doute besoin de moins d’employés de caisse à l’avenir. Des centres de distribution automatisés auront un impact sur l’emploi. Wouter Kolk a fait ses déclarations suite au lancement du livre Appie Tomorrow qui explore les pistes futures du foodretail.  Le livre est le résultat d’un important brainstorm entre fournisseurs et experts qui a eu lieu l’année dernière – et dont a également fait partie Jorg Snoeck de RetailDetail.