Walmart équipe 740 000 employés de magasin d’un smartphone

Walmart

Walmart déploie une nouvelle application pour le personnel afin de simplifier certaines tâches quotidiennes et d’améliorer le service. Tous les employés de magasin recevront gratuitement un nouveau smartphone Samsung cette année.

 

Pointeuse

Pendant les heures de travail, les employés n’auront accès qu’aux fonctions professionnelles de l’application. En dehors, ils pourront également utiliser le nouveau smartphone à des fins personnelles. La chaîne de supermarchés américaine garantit le respect de la vie privée et n’aura pas accès aux données personnelles.

 

Me@Walmart a été développée en interne et repose sur des technologies modernes comme le machine learning, la réalité augmentée et l’intelligence artificielle. Il s’agit d’une application « tout-en-un » offrant une multitude de fonctions. Elle permet notamment aux employés d’afficher leur planning pour les deux semaines à venir et de demander des ajustements si nécessaire. En outre, l’application fait office de pointeuse mobile et permet ainsi aux employés de signaler aisément leur arrivée et leur départ.

 

Gains de temps et d’efficacité

La communication est évidemment essentielle dans la gestion d’un magasin. La fonction « push to talk » permet aux employés de se connecter directement les uns aux autres afin de continuer à travailler en équipe et de répondre rapidement aux besoins des clients. En outre, l’application contient un assistant personnel à commande vocale (« Ask Sam ») qui fournit des réponses rapides aux questions des employés.

 

Walmart prévoit d’ajouter une autre fonctionnalité à l’application qui doit aider les magasiniers à acheminer plus rapidement les marchandises dans les magasins dans les mois à venir. Au lieu de scanner chaque caisse individuellement, ils pourront simplement marquer les caisses prêtes à l’aide de réalité ajoutée. Des tests ont montré que ce système ne prenait qu’un tiers du temps du processus manuel.

 

Walmart n’est pas le premier détaillant à fournir un smartphone à ses employés : Colruyt l’avait déjà fait en Belgique l’année dernière. Le groupe de Halle souhaitait ainsi améliorer la communication (interne) et gagner en efficacité.