Walmart lance un avertissement sur bénéfice après un 2ème trimestre difficile | RetailDetail

Walmart lance un avertissement sur bénéfice après un 2ème trimestre difficile

Walmart lance un avertissement sur bénéfice après un 2ème trimestre difficile

Après un faible deuxième trimestre, avec un quasi statu quo du chiffre d’affaires et une chute de 10% du bénéfice opérationnel, le numéro un mondial de la distribution Walmart a revu à la baisse ses prévisions pour l’ensemble de l’année.

Quasi statu quo du chiffre d’affaires

Alors qu’au deuxième trimestre le chiffre d’affaires affiche une hausse minime de 0,1% à 120,3 milliards de dollars (environ 109 milliards d’euros), le bénéfice trimestriel par contre a chuté, passant de 4,4 milliards de dollars l’an dernier à 3,6 milliards de dollars (environ 3,2 milliards d’euros) aujourd’hui.

 

Pour expliquer ces résultats décevants, le PDG Doug McMillon évoque « la hausse des coûts salariaux » et « les effets de change défavorables » comme raisons principales, auxquelles il faut ajouter des investissements supplémentaires dans le segment online et des pressions sur les marges dans les activités de pharmacie.

 

Par ailleurs Asda, filiale britannique de Walmart, souffre de la concurrence des discounters Aldi et Lidl. Suite à la guerre des prix persistante, Asda a vu son chiffre d’affaires comparable reculer de 4,7%, bien que le CEO Andy Clarke perçoive « des signes de redressement au troisième trimestre. »

 

Pronostic annuel revu à la baisse

En même temps Walmart souligne que l’accroissement des coûts est nécessaire pour atteindre la croissance visée : « Bien que les choses n’évoluent pas aussi vite que nous le voulions, l’activité fondamentale, qui est le service apporté à nos clients, s’améliore constamment », commente McMillon. « Les changements que nous devons effectuer, requièrent des investissements qui pèseront sur le bénéfice de cette année. »

 

Aussi le groupe a lancé un avertissement sur bénéfice : pour son exercice en cours (qui se terminera le 31 janvier 2016), Walmart table sur un bénéfice par action compris entre 4,40 et 4,70 dollars, soit environ 10% en moins que la pronostic précédent de 4,70 à 5,05 dollars par action.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Les supermarchés s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs lors des négociations. Selon certains distributeurs des Pays-Bas, d’Allemagne et d’Autriche, cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

La chaîne de restaurants belge Umamido s’en va conquérir les pays voisins

20/02/2018

La chaîne de restaurants belge Umamido, spécialisée dans les plats à base de nouilles, envisage une expansion internationale l’an prochain et l’ouverture de nouveaux établissements en Belgique. Umamido  sert des rāmen, une soupe à base nouilles d’inspiration japonaise.

La Jupiler disparaît des rayons durant quelques mois

20/02/2018

AB InBev lance un coup de pub étonnant : sa marque phare Jupiler disparaîtra des rayons durant quelques mois. Afin de ‘soutenir’ les Diables Rouges lors de la Coupe du Monde (ou pour en tirer profit) la marque s’appellera temporairement ‘Belgium’.

Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

Back to top