Walmart lance un avertissement sur bénéfice après un 2ème trimestre difficile

Walmart lance un avertissement sur bénéfice après un 2ème trimestre difficile

Après un faible deuxième trimestre, avec un quasi statu quo du chiffre d’affaires et une chute de 10% du bénéfice opérationnel, le numéro un mondial de la distribution Walmart a revu à la baisse ses prévisions pour l’ensemble de l’année.

Quasi statu quo du chiffre d’affaires

Alors qu’au deuxième trimestre le chiffre d’affaires affiche une hausse minime de 0,1% à 120,3 milliards de dollars (environ 109 milliards d’euros), le bénéfice trimestriel par contre a chuté, passant de 4,4 milliards de dollars l’an dernier à 3,6 milliards de dollars (environ 3,2 milliards d’euros) aujourd’hui.

 

Pour expliquer ces résultats décevants, le PDG Doug McMillon évoque « la hausse des coûts salariaux » et « les effets de change défavorables » comme raisons principales, auxquelles il faut ajouter des investissements supplémentaires dans le segment online et des pressions sur les marges dans les activités de pharmacie.

 

Par ailleurs Asda, filiale britannique de Walmart, souffre de la concurrence des discounters Aldi et Lidl. Suite à la guerre des prix persistante, Asda a vu son chiffre d’affaires comparable reculer de 4,7%, bien que le CEO Andy Clarke perçoive « des signes de redressement au troisième trimestre. »

 

Pronostic annuel revu à la baisse

En même temps Walmart souligne que l’accroissement des coûts est nécessaire pour atteindre la croissance visée : « Bien que les choses n’évoluent pas aussi vite que nous le voulions, l’activité fondamentale, qui est le service apporté à nos clients, s’améliore constamment », commente McMillon. « Les changements que nous devons effectuer, requièrent des investissements qui pèseront sur le bénéfice de cette année. »

 

Aussi le groupe a lancé un avertissement sur bénéfice : pour son exercice en cours (qui se terminera le 31 janvier 2016), Walmart table sur un bénéfice par action compris entre 4,40 et 4,70 dollars, soit environ 10% en moins que la pronostic précédent de 4,70 à 5,05 dollars par action.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Il y a pire encore

20/10/2017

Travailler dans le secteur FMCG n’est pas une partie de plaisir. Rares sont ceux qui ont le sourire, la plupart souffrent en silence. La preuve dans la rubrique hebdomadaire ironique de RetailDetail Food, truffée cette fois de conseils  utiles.

Metro : légère croissance en 2016/2017

20/10/2017

Selon un rapport provisoire, le chiffre d’affaires de l’allemand Metro a progressé de 1,6% durant l’exercice comptable  2016/2017. Sur base comparable il est également question d’une croissance, bien que minime. Metro se dit satisfait.

Le mauvais temps affecte les ventes de glace d’Unilever

19/10/2017

Durant le trimestre écoulé le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation Unilever a vu ses ventes de glace chuter de 6,7% en Europe. En cause : la météo défavorable durant l’été.

Danone modifie la structure de son management

19/10/2017

Le géant français des produits laitiers Danone a décidé de modifier la structure de son management. Désormais l’actuel directeur général Emmanuel Faber combinera sa fonction avec celle de président du conseil d’administration.

Troisième trimestre difficile pour Carrefour

18/10/2017

Les résultats trimestriels publiés par Carrefour ce mercredi soir illustrent les grands défis à relever par le nouveau CEO et son équipe, et ce principalement en Europe de l’Ouest. En Belgique aussi le chiffre d’affaires comparable est en recul.

Delhaize lance un potager urbain

18/10/2017

Désormais les clients du Delhaize Boondael à Ixelles pourront acheter des légumes fraîchement récoltés sur le toit du supermarché. Ce potager urbain n’est pas un coup publicitaire, mais s’inscrit dans la stratégie de durabilité de l’enseigne au lion.

Back to top