Westvleteren, à nouveau meilleure bière du monde, se lance hors frontières

Westvleteren, à nouveau meilleure bière du monde, se lance hors frontières

Pure coïncidence sans doute, mais juste après que le site de cotations américain ratebeer.com ait proclamé la Westvleteren 12 comme meilleure bière du monde, voilà que l’abbaye de Westvleteren annonce l’exportation de sa bière à l’étranger. Grâce à une deuxième action proposant 70.000 coffrets de Westvleteren XII hors de nos frontières, les frères espèrent ainsi pouvoir financer les travaux de rénovation de l’abbaye de Saint-Sixte (Flandre occidentale).

Véritable ruée lors de la première action

Au mois de novembre 2011 une première action avait remporté un succès phénoménal,  provoquant des files interminables devant les magasins Colruyt partout en Belgique, où le stock de 93.000 coffrets de ‘pierres d’abbaye’ avait été épuisé en un rien de temps. L’abbaye avait déjà laissé entendre qu’elle prévoyait une deuxième opération de ce genre à l’étranger, « afin de répondre à l’importante demande ».


Les 70.000 nouvelles ‘pierres d’abbaye’ seront réparties en trois chargements et exportées dans huit pays différents. La première cargaison est déjà en route vers la France, l’Irlande et la Suisse.  Le mois prochain  l’Italie, l’Espagne et les Etats-Unis seront approvisionnés du précieux breuvage. Et enfin au mois d’avril ce sera le tour du Canada, des Pays-Bas et à nouveau la France.


Le frère Godfried de l’abbaye de Saint-Sixte est conscient qu’il ne s’agit  là que d’une goutte d’eau dans l’océan. « C'est de toute façon une illusion de penser que nous pourrons un jour satisfaire la demande mondiale .» L’offre limitée d’une part  – malgré les coffrets supplémentaires – et la grande demande d’autre part ont fait monter en flèche le prix de cette bière mythique au marché noir : parfois plus de 200 euros pour quelques bouteilles, alors que le prix par bouteille aux portes de l’abbaye est de € 1,63 à peine.


Westvleteren, à nouveau meilleure bière du monde …

Le couronnement  de la Westvleteren 12 comme meilleure  bière du monde – du moins selon le site spécialisé ratebeer.com – ne fera qu’augmenter la demande. Après une année d’absence au top, la célèbre bière trappiste a donc récupéré son prestigieux titre. La bière suédoise Närke Kaggen Stormaktsporter, première au classement en 2009 et 2011, doit cette année pour la troisième fois déjà (également en 2007 et 2010) se contenter d’une deuxième place après la Westvleteren 12.


Les frères ont partagé ce succès avec tout le secteur brassicole belge : « Les frères et leur brasserie sont reconnaissants pour la mention honorable de 'meilleure bière du monde' qui leur a été attribuée sur le site Ratebeer et y voient en même temps un témoignage de considération pour toutes les bières belges », déclarent-ils dans un communiqué de presse. « Nous souhaitons expressément partager cet honneur avec tous les brasseurs belges qui s'efforcent sans relâche de produire des bières d'éminente qualité », ajoutent-ils.


Dans la liste des “50 meilleures bières du monde” la Belgique est bien représentée : outre la médaille d’or pour l’abbaye de Saint-Sixte, les Trappistes de Rochefort obtiennent une honorable cinquième place (avec la Rochefort 10). Une dizaine d’autres bières belges figurent également au top 50.


… et Oostvleteren meilleure brasserie d’Europe

Le succès des Trappistes de Westvleteren n’est pas un cas isolé dans la région : en effet  ratebeer.com, qui dans son concours brassicole couronne également la meilleure brasserie du monde, a élu les Struise Brouwers d’Oostvleteren meilleure brasserie non-américaine mondiale. En 2008 les Struise Brouwers avaient même été proclamés meilleurs brasseurs du monde (y compris les USA), titre remporté également par la brasserie de Westvleteren en 2002 et 2003.


Après neuf brasseurs américains – et les Struise Brouwers – au top 10, viennent ensuite l’abbaye de Saint-Sixte de Westvleteren (13ième  et 3ième brasserie non- américaine) et la brasserie de Sint-Bernardus (32ième et 6ième  brasserie non-américaine). Ces derniers utilisent les mêmes recettes que leurs célèbres collègues trappistes et ont brassé la bière de Westvleteren sous licence jusqu’en 1992.


Seul intrus dans ce bastion de Flandre occidentale : la brasserie de Rochefort, qui se place en 30ième  position au classement général et  5ième  brasserie non-américaine mondiale.  Les brasseries hollandaises De Molen (12ième ) et danoises Mikkeller (16ième) défendent elles aussi l’honneur de l’Europe dans ce concours à l’échelle mondiale.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Images hallucinantes ? Une seule adresse !

15/12/2017

Jef Colruyt est un modèle de sérénité imperturbable et le jambon pata negra est le bitcoin de la charcuterie. Deux conclusions instructives parmi d’autres, à découvrir dans votre rubrique FMCG hebdomadaire, assaisonnée par RetailDetail Food !

RetailDetail Food #26 staat online

15/12/2017

Les représentants commerciaux sont-ils encore les bienvenus chez les retailers ? Le point sur cette question, avec des réponses très divergentes,  dans ce 26ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé pour les exploitants de supermarchés.

Analyse : Comment Colruyt Group s’arme-t-il  contre une éventuelle guerre des prix ?

14/12/2017

Malgré des marges en baisse, Colruyt ne renoncera pas à sa garantie du meilleur prix : afin de financer une éventuelle guerre des prix le retailer mise sur l’automatisation, le gain de productivité et des magasins de format un peu plus réduit.

Carrefour continue de perdre des parts de marché en France

13/12/2017

Alexandre Bompard, CEO de Carrefour, est confronté à un énorme défi. C’est ce que confirment une fois de plus les derniers chiffres de Kantar Worldpanel, selon lesquels le groupe serait le plus grand perdant en termes de parts de marché en France.

Metro : après la scission les Pays-Bas et la Belgique restent les maillons faibles

13/12/2017

Un an après s’être séparé de ses activités non-food, le groupe alimentaire allemand Metro dit avoir posé de solides bases pour une future croissance. Néanmoins le Benelux continue de freiner cette croissance.

AB InBev : 70 emplois supprimés au siège principal de Louvain

12/12/2017

Suite à la décision de déménager son service mondial d’achats vers la Suisse, où était déjà basé le service d’achats de SABMiller, le brasseur AB InBev supprimera 70 emplois au siège principal de Louvain.

Back to top