Wim Ballieu (Balls & Glory) prédit la fin de la consommation de viande

Wim Ballieu (Balls & Glory) prédit la fin de la consommation de viande

Wim Ballieu (Balls & Glory) prédit la fin de la consommation de viande
Balls & Glory

Wim Ballieu, fondateur  de la chaîne de restauration Balls & Glory, s’inquiète des récents scandales dans l’industrie de la viande. Selon lui, d’ici 20 ans nous ne mangerons plus de viande.

Phase de transition

Wim Ballieu est le fondateur du concept Balls & Glory, une chaîne de restauration spécialisée dans les boulettes de viande farcies. Malgré son penchant pour la viande, Ballieu est flexitarien et ne mange de la viande que deux fois par semaine. Par ailleurs il estime que la fin de la consommation de viande approche : « Je pense que d’ici 20 ans nous ne mangerons plus de viande. En ce moment nous sommes dans une phase de transition », explique-t-il à Radio 1.


En tant que fils de boucher Ballieu a grandi dans un milieu où la viande jouait un rôle important. « J’ai grandi à la ferme. Nous élevions des porcs dans l’exploitation de mes grands-parents. J’ai toujours défendu cette culture avec ferveur. Mais aujourd’hui je me rends compte que ce n’est pas parce que la viande est présente dans ma culture, que je peux l’imposer. »


Non pas qu’il veuille renoncer à toute forme de viande, mais il veut que ses clients sachent parfaitement d’où proviennent les produits. « J’ai toujours accordé une grande importance à la traçabilité. Nos clients doivent au moins être rassurés de ce que nous leur servons, qu’il s’agisse de viande de porc ou de bœuf, mais tout aussi bien d’avocats. »


Visiblement un changement est en train de s’opérer dans le secteur de la viande : les grandes entreprises sont de plus en plus nombreuses à miser sur les substituts de viande et les supermarchés tentent d’inciter leurs clients à consommer moins de viande. Depuis 2010 les ventes d’alternatives à la viande végétales progressent d’en moyenne 8% par an.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.

Delhaize lance un label alimentaire et distribue des fruits gratuits

18/04/2018

Afin de promouvoir un régime alimentaire plus équilibré, Delhaize ambitionne le lancement d’un label affichant clairement la qualité nutritionnelle d’un produit.

Le conflit sur les prix opposant Nestlé à Colruyt, Edeka et Intermarché touche-t-il à sa fin ?

17/04/2018

Colruyt, Edeka et Intermarché semblent se rapprocher d’un accord dans le conflit sur les prix qui les oppose à Nestlé : dans une nouvelle proposition le géant suisse fait des concessions. Entretemps les stocks des retailers commencent à s’épuiser.