YamYam to go déclaré en faillite

YamYam to go déclaré en faillite

La chaîne de restauration YamYam to go, une filiale de Bakerstreet, a été déclarée en faillite. Le succès commercial étant insuffisant, il a été décidé de ne pas poursuivre le développement international.

Manque de succès commercial

« La semaine dernière le tribunal a prononcé la faillite à notre demande, après une demande de surséance il y a deux semaines », explique Henri Froeling, CEO de Bakerstreet, à Out of Home. « La raison pour laquelle les choses en sont arrivées là est le manque de succès commercial », après quoi les actionnaires ont perdu confiance dans la chaîne.


Froeling estime qu’il y a trois raisons à cette faillite. « Le titulaire de licence SSP a perdu des contrats  dans les gares de Stansted en Angleterre et de Copenhague au Danemark, d’où une perte de cashflow. Concernant le projet  pilote dans les gares avec NS Stations, tant les Nederlandse Spoorwegen (chemins de fer néerlandais) que nous-mêmes n’en étions pas satisfaits et nous n’avons pu poursuivre ensemble. Par ailleurs nous avions déjà vendu une master franchise pour le Moyen-Orient, dont le premier établissement n’aurait ouvert ses portes qu’au mois de septembre. Mais entre-temps les frais continuent de s’accumuler, ce qui nous a contraints à trancher. »


YamYam a été fondé en 2003. L’an dernier Bakerstreet a pris une participation majoritaire dans la chaîne de restauration et envisageait de développer le concept à l’international. La chaîne est présente en Belgique dans la gare d’Anvers-Central, aux Pays-Bas dans les gares de Rotterdam, Utrecht et Leyde, mais également en Grande-Bretagne, en Irlande et au Danemark où elle compte six établissements au total.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top