« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »
Shutterstock

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

« Grand temps d’instaurer une interdiction totale en Belgique »

Chaque année la Flandre et Bruxelles dépensent 61,5 millions d’euros pour éliminer les déchets sauvages découlant de l’utilisation de ces sacs plastiques. Selon Groen, il est donc grand temps que la Flandre, à l'exemple de la Wallonie et Bruxelles, décide d’interdire l’utilisation des sacs en plastique.


Dans les supermarchés l’utilisation de sacs plastiques a déjà été fortement réduit depuis 2004. Les grandes chaînes s’étaient alors engagées à ne plus distribuer de sachets jetables gratuits et  à promouvoir des alternatives réutilisables. Toutefois en dehors des supermarchés, bon nombre d’autres commerces continuent de donner des sacs plastiques , notamment les boucheries, les, boulangeries, les baraques à frites et les pharmacies.


 « Il est grand temps d’instaurer une interdiction totale des sacs plastiques dans notre pays », souligne la députée bruxelloise Annemie Maes dans le journal Het Nieuwsblad. « En Wallonie les sachets à usage unique ont déjà été interdits l’an dernier et à Bruxelles cette mesure sera appliquée à partir de septembre. La Flandre doit suivre. Chaque année 10 millions de tonnes de plastique aboutissent dans les mers et les océans. A ce rythme d’ici 2050 il y aura autant de plastique que de poissons dans les océans. Et chaque année la production de plastique augmente encore de 4%. »


Pas encore de consensus

Pour l’instant il n’y a pas encore de consensus au sein du parlement concernant cette interdiction. La ministre flamande de l’environnement Joke Schauvliege avait déjà tenté de faire approuver cette mesure par le passé, mais l’Open VLD s’y était opposé, préférant rechercher une solution en concertation avec le secteur.


Néanmoins le cabinet de Schauvliege reste sur ses positions : « On ne peut l’ignorer : l’inquiétude de la société concernant la pollution plastique ne cesse de grandir. Bannir les sachets en plastique est donc plus que logique. Reste à espérer qu’un jour nous obtiendrons une majorité en faveur de cette mesure. Dès que nous l’aurons, l’interdiction suivra immédiatement. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

L’ex-patron de Delhaize Denis Knoops devient actionnaire principal de 1PopUpStore

24/05/2018

Après Delhaize, la vie continue. Denis Knoops, qui l’an dernier a dû céder sa place de CEO chez Delhaize Belgique, est devenu actionnaire principal de 1PopUpStore, l’entreprise derrière Chronostock, le spécialiste des magasins éphémères.

Decathlon ouvre son 30ème magasin à Nivelles

23/05/2018

En septembre prochain Decathlon ouvrira son 30ème magasin belge dans le centre commercial Shopping Nivelles. En attendant un Connect-shop temporaire est mis à disposition des clients pour les commandes en ligne.

« Les données redonnent le contrôle aux trade marketeers »

23/05/2018

Pour les fabricants de marques le monitoring des assortiments, des prix, des promotions dans leur catégorie chez les retailers n’est pas une mince affaire. La start-up belge Daltix collecte automatiquement ces données vitales dans des dashboards.

Shop for Geek vise le cap des 25 magasins

22/05/2018

Après de récentes ouvertures à Alost et Namur, Shop for Geek, chaîne spécialisée dans les gadgets et articles de merchandising, compte désormais 13 magasins. Mais le retailer  vise le cap des 25 magasins et compte s’attaquer à la France.

Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.