« Pas d'apocalypse pour les grands magasins de luxe »

+
« Pas d'apocalypse du commerce pour les grands magasins de luxe »
Selvane Mohandas (IADS) / Breuninger – Shutterstock.com

Pendant la crise du coronavirus, les grands magasins de luxe se sont montrés étonnamment flexibles. Ils doivent maintenant renforcer leur position en tant que marque, par exemple en misant sur de nouveaux services et sur le récit de marque. « Le numérique est un outil, pas une fin en soi », déclare Selvane Mohandas, de l'organisation sectorielle IADS.

Lire la suite?

Créez un compte et accédez gratuitement à 5 articles Plus par mois.

Pas encore de compte ? Enregistrez-vous gratuitement.Entreprise ? Enregistrez-vous dès maintenant et distribuez des abonnements à vos collaborateurs.

Restez au fait des nouvelles les plus marquantes du secteur retail.

Accédez à des entretiens, analyses et études exclusifs.

Rejoignez la plus vaste communauté retail du Benelux.

+