Action achète en direct auprès des fabricants de marques

Action achète en direct auprès des fabricants de marques
Shutterstock

Désormais la chaîne discount Action achète en direct auprès de quelques dizaines de fabricants de marques. L’enseigne vendait déjà des produits de marques A auparavant, mais se les procurait indirectement.

197 nouveaux magasins en 2016

La raison pour laquelle les fabricants de marques acceptent à présent de traiter en direct avec Action semble évidente : la chaîne en pleine croissance est devenue incontournable. Actuellement  l'enseigne compte plus de 840 magasins dans six pays. En outre Action continue d’investir dans sa croissance, en particulier en France, en Allemagne et en Autriche. Rien que cette année le réseau s’est enrichi de 197 nouveaux magasins.


« Toutes les deux semaines durant 75 minutes nous examinons des propositions pour de nouveaux emplacements de magasins. La semaine dernière il y a eu 22 propositions, dont 19 ont été approuvées et il nous restait encore cinq minutes. L’ouverture d’un nouveau magasin peut se faire dans les six semaines. Cela nous permet de croître rapidement », explique le CEO Sander van der Laan dans une interview accordée au journal FD.


Partout le même concept

Le concept avec ses prix exceptionnellement bas et la rotation permanente de l’assortiment semble séduire les consommateurs dans tous les pays. « Dans d’autres pays nous avons exactement les mêmes magasins  et un assortiment identique à 95%. Nous n’avons pas encore rencontré de pays où la formule ne fonctionnait pas. »


Jusqu’il y a trois ans Action s’approvisionnait auprès de grossistes néerlandais, mais à présent la chaîne a également un accord de collaboration avec le chinois Li & Jung, qui « recherche des fournisseurs pour nous, veille à ce qu’ils répondent à nos spécifications produits et effectuent des contrôles. Soixante personnes de Li & Jung travaillent à plein temps pour Action. D’ici peu nous enverrons notre premier expatrié en Chine. »


Van der Laan revient également sur la critique exprimée par Jef Colruyt concernant Action. Selon Colruyt, l’enseigne vendait des produits de moindre qualité. « Ce monsieur de Colruyt nous reprochait également de vendre du Axe non-concentré, alors que par la suite il s’est avéré qu’il vendait le même dans ses propres rayons. »