Ahold Delhaize cache bol.com par crainte face à Amazon

Ahold Delhaize verbergt Bol.com uit schrik voor Amazon

Nul n’ignore qu’au Benelux bol.com est une superpuissance du e-commerce, mais les chiffres précis réalisés par le webshop ont toujours été un secret bien gardé. Depuis quelques mois Ahold Delhaize envisageait pourtant de dévoiler ces résultats afin de stimuler son cours boursier, mais craignant Amazon le groupe y a finalement renoncé.


Mystère

Ahold Delhaize est très secret concernant les résultats de son webshop : le groupe informe les analystes et les investisseurs de l’évolution du chiffre d’affaires, mais livre peu de détails concernant la rentabilité. En 2018 le groupe avait toutefois fait état d’un ebitda positif.


Selon le journal FD, le management du groupe envisageait pourtant de mettre en avant les performances du webshop : ceci aurait permis de booster le cours boursier d’Ahold Delhaize et de protéger l’entreprise face à des tentatives de reprises indésirées. En outre un cours boursier plus élevé s’accompagne souvent de primes.


Anticipation

Entre-temps le groupe a décidé d’abandonner l’idée de divulguer les résultats du webshop, et ce en raison de l’arrivée d’Amazon : Ahold Delhaize ne tient pas à ce que son concurrent américain en sache trop et veut éviter de perdre la face : « Bol.com peut-il battre Amazon, telle est la question. En soulignant les performances de bol.com Ahold Delhaize se rendrait vulnérable. Que se passerait-il si  un jour bol.com n’allait pas bien ? », suggère un banquier anonyme, cité par le journal.


Ces derniers mois bol.com a pris de nombreuses mesures pour se préparer à l’arrivée de géant américain d’internet. Le webshop néerlandais a notamment ajouté du prêt-à-porter pour femmes et hommes à son offre et a annoncé une réduction des commissions de vente pour les articles de moins de 20 euros. La plateforme espère ainsi se rendre plus attrayante pour les partenaires et les consommateurs.