Amazon Allemagne frappée par une nouvelle grève

Amazon Allemagne frappée par une nouvelle grève

Des collaborateurs d’Amazon Allemagne ont décidé de se croiser les bras dans quatre centres de distribution du géant américain.  Le syndicat allemand Ver.di revendique en effet depuis de longues années une augmentation des salaires et une amélioration des conditions de travail.

 

Commerce de détail ou logistique ?

Dans les centres de distribution de Bad Hersfeld, Coblence, Rheinberg et Werne, des travailleurs ont décidé de débrayer, bien qu’on ignore le nombre exact des grévistes.  Selon un porte-parole d'Amazon, l'impact de la grève est « limité » et causera peu ou pas d'inconvénients aux clients.

 

Verdi milite depuis des années pour la création d’une convention collective de travail en vertu de laquelle les collaborateurs d'Amazon seraient rémunérés selon les barèmes salariaux en vigueur dans le commerce de détail. Amazon a toujours rejeté cette requête de Verdi : l'entreprise internet détermine ses salaires sur la base du secteur logistique et affirme que, même sans convention collective de travail, elle peut être un employeur équitable et responsable.  À en croire le géant du web, les salaires actuels sont déjà dans la tranche supérieure des pratiques habituelles dans le secteur de la logistique.