Amazon décide quand même de redistribuer les invendus

Amazon schenkt onverkochte goederen weg aan liefdadigheidsorganisaties

Amazon lance un nouveau programme de bienfaisance qui permet de redistribuer les biens excédentaires qui étaient souvent détruits auparavant.

 

Le don devient l’option standard

Le nouveau programme ‘Fulfillment by Amazon (FBA) Donations’ s'adresse aux commerçants externes présents sur la plateforme qui chargent Amazon du stockage et de la distribution de leurs produits. A partir du 1er septembre, le programme de donation deviendra l'option standard pour tous les vendeurs concernés aux Etats-Unis et au Royaume-Uni et qui choisissent de faire liquider leurs produits invendus ou non désirés stockés chez le géant du e-commerce. Les  commerçants ont néanmoins la possibilité de se désabonner du programme s'ils le souhaitent.

 

Pour que tout se déroule dans de bonnes conditions, Amazon travaillera avec diverses organisations caritatives présentes dans les deux pays, comme Good360, Newlife, l'Armée du Salut et Bernardo's.

 

Meilleur marché

Ce nouveau programme voit le jour suite à de nombreux signalements indiquant qu’Amazon détruit des milliers de marchandises invendues et retournées chaque année. C'est surtout un reportage sous couverture de la chaîne française M6 qui a fait couler beaucoup d’encre en début d’année, lorsqu'il s'est avéré que le géant américain du web détruisait des objets ‘superflus’ à très grande échelle.

 

Selon la CNBC, cette nouvelle règlementation permettra au don de biens d’être beaucoup moins cher pour les commerçants. Auparavant, ils étaient nombreux à opter pour la destruction des articles parce que cela leur coûtait moins cher que de les reprendre.