Amazon dépasse à nouveau les prévisions

Shutterstock.com

Amazon poursuit sa croissance à un rythme inédit. Au dernier trimestre, les ventes et les bénéfices ont été largement supérieurs aux prévisions.

 

Importance croissante des services

Au cours des trois premiers mois de l’année, le géant du e-commerce a réalisé un chiffre d’affaires de 108,5 milliards de dollars (89,6 milliards d’euros), soit une croissance de pas moins de 44 % et 4 milliards de dollars de plus que prévu. Le bénéfice net s’est élevé à 8,1 milliard de dollars (6,6 milliard d'euros), également bien au dessus des prévisions des analystes, rapporte De Tijd.

 

Ces dernières années, les services sont devenus de plus en plus importants pour Amazon, et cette tendance s'est maintenue au dernier trimestre. Le groupe de Jeff Bezos tire désormais plus de 47 % de son chiffre d’affaires global des services de tous types. Au dernier trimestre, la branche des services cloud AWS a représenté à elle-seule un chiffre d’affaires de 13,5 milliards de dollars (11,2 milliards d’euros), soit une croissance de 32 % sur base annuelle. Le service de vidéo et de streaming Prime Video a également enregistré d’excellents résultats. En outre, Amazon Prime, le service d'abonnement payant de l'entreprise américaine, compte désormais plus de 200 millions de membres dans le monde entier.

 

Augmentation des salaires

En marge des résultats trimestriels, Amazon a également annoncé une augmentation des salaires pour le personnel de ses centres de distribution aux États-Unis. Plus d'un demi-million d’employés bénéficieront d'une augmentation de salaire de 0,5 à 3 dollars. Récemment, Bezos a déclaré vouloir accorder plus d'attention au bien-être des employés à l’avenir. Depuis plusieurs années, le géant du web est critiqué pour la charge et les conditions de travail dans les centres de traitement.

 

Pour le deuxième trimestre, Amazon prévoit une croissance comprise entre 24 et 30 %. Le chiffre d’affaires devrait quant à lui se situer entre 110 et 116 milliards dollars (91 à 96 milliards d'euros).