Amazon est presque prêt à lancer son Go sans caisse

Amazon est presque prêt à lancer son Go sans caisse
@Shutterstock

Selon certaines sources, Amazon recrute actuellement des gestionnaires de construction et des marketeurs pour son équipe Amazon Go. Cela pourrait indiquer que le supermarché sans caisse est paré au décollage, pour du vrai cette fois-ci.

Ouverture reportée

Au cours des onze derniers mois, Amazon s'est engagé à perfectionner son concept Amazon Go que l'entreprise avait présenté, en décembre dernier seulement, comme le premier détaillant qui remplacerait les caissiers par une espèce de technologie ingénieuse appelée "just walk out". Le concept est à la fois attrayant et simple : les clients entrent dans le magasin, ils prennent ce qu'ils veulent, leur compte Amazon est débité et ils quittent le magasin, tout en évitant de longues files d'attente à la caisse.

 

Le concept de shopping révolutionnaire s'est pourtant vu confronté à une véritable course d'obstacles, notamment au niveau des technologies de détection envisagées, qui ressembleraient la technologie de voitures autopropulsées. Par conséquent, le lancement annoncé d'Amazon Go a été reporté.

 

Amazon s'est mis à expérimenter dans un local commercial de 170m2 dans le centre de la ville américaine Seattle, et semble être en bonne voie pour perfectionner enfin la technologie. Une source auprès de l'équipe d'Amazon Go a révélé que dès à présent, le recrutement de marketeurs et de gestionnaires de construction est à l'ordre du jour.

 

Amazon Go constitue la tentative la plus ambitieuse d'Amazon pour améliorer l'expérience du client et pour consolider sa réputation au niveau du confort du consommateur. L'introduction du nouveau concept fait suite à l'acquisition plus tôt cette année de Whole Foods Market, avec laquelle Amazon s'est établi dans le secteur alimentaire. Amazon Go devra synchroniser la vente électronique familière de l'entreprise et ses nouvelles ambitions 'hors ligne'. Quant au lancement effectif d'Amazon Go, rien n'est sûr : Amazon refuse à tout commentaire.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Ahold en Delhaize fusionnent également aux Etats-Unis

08/12/2017

L’unification d’Ahold et de Delhaize se poursuit : au mois de janvier, Ahold USA et Delhaize America font fusionner.  L’entreprise de fusion belgo-néerlandaise poursuit ainsi sa quête de réduction des coûts.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Hema renoue enfin avec les bénéfices

07/12/2017

Hema peut s’estimer satisfait de ses résultats : après avoir déjà réduit sa perte nette durant les précédents trimestres, la chaîne néerlandaise est enfin parvenue à générer un bénéfice net au troisième trimestre.

Walmart ne veut plus être perçu comme un simple magasin

07/12/2017

Le géant américain de la grande distribution Walmart a décidé de changer son nom légal ‘Wal-Mart Stores’ en 'Walmart' tout court, car à l’ère du e-commerce l'enseigne se veut plus qu’une simple chaîne de magasins physiques.

Back to top