Amazon impliqué dans un achat sur trois en Allemagne

Foto: Shutterstock

En Allemagne un tiers de tous les achats est influencé par Amazon, qui fête aujourd’hui son 25ème anniversaire. Quasi tous les e-shoppers allemands ont déjà effectué au moins un achat auprès du géant d’internet.

Un tiers de tout le CA non-food via Amazon

Aujourd’hui Amazon a tout juste 25 ans, mais son influence continue néanmoins de s’étendre : non seulement sur la scène mondiale (macro-économique), comme l’indique le fondateur de RetailDetail Jorg Snoeck, mais également sur le commerce de détail physique local.


Selon le bureau d’études IFH, en Allemagne un tiers de tous les achats non-food commencent ou aboutissent chez Amazon. Environ 31% de tout le chiffre d’affaires du secteur non alimentaire allemand – en ligne ou stationnaire – dépend d’Amazon.


Il s’agit pour 24% d’achats pour lesquels les consommateurs se sont orientés ou informés via Amazon, tandis que les 7% restants sont des achats effectivement réalisés sur la plateforme. Soit les consommateurs recherchent des informations produits, des évaluations ou des prix sur la place de marché d’Amazon avant d’acheter le produit ailleurs (aussi physiquement), soit ils achètent en direct sur la plateforme d’e-commerce du géant américain.


Achats online en majorité

Bien que l’an dernier les ventes propres – non pas via la place de marché – sur le portail allemand d’Amazon n’aient augmenté que de 2,2%, il apparaît clairement à quel point l’influence d’Amazon sur le retail allemand est forte, constatent les analystes. Même dans le secteur allemand de la mode, où Amazon n’occupe qu’une position modeste jusqu’à présent, un quart du volume dépend de l’acteur américain. Dans d’autres secteurs cette part est nettement plus élevée.


Environ 60% de tous les achats en ligne et 27% de toutes les dépenses physiques seraient précédés par une recherche informative sur Amazon. Dans la catégorie des produits ménagers et électroniques ce pourcentage atteindrait même respectivement 67% et 44%. Les allemands vérifient donc d’abord sur Amazon avant de se rendre dans un commerce d’électroménager.


La communauté d’Amazon inspire confiance

Amazon est consulté principalement pour les prix, les évaluations et les recommandations. Les consommateurs semblent se fier aux critiques sur la plateforme : seuls 10% des clients Amazon ne font pas confiance aux évaluations à étoiles des clients, indique l’étude. Bien que les bestsellers et produits ‘Choice’ d’Amazon bénéficient d’un haut degré de confiance, certains shoppers allemands, respectivement 17% et 19%, ne se fient pas à ces deux labels.


Au final cette confiance stimule le taux de conversion : pas moins de 94% des e-shoppers réguliers en Allemagne ont déjà effectué un achat chez Amazon. Jeff Bezos peut donc souffler fièrement les 25 bougies de son gâteau d’anniversaire : en un quart de siècle le retailer est devenu un point de référence indispensable pour les consommateurs, même en Allemagne.