Amazon risque des amendes au Royaume-Uni et dans l’UE

Shutterstock.com

L’organisme britannique de surveillance de la concurrence est sur le point d’ouvrir une enquête sur Amazon. Pendant ce temps, l’Union européenne menace le géant de l’e-commerce d’une lourde amende.

 

Buy Box

La Competition and Markets Authority (CMA) voudrait ouvrir une enquête formelle sur Amazon, écrit Charged Retail. L’autorité britannique de la concurrence aurait l’entreprise américaine dans le collimateur depuis plusieurs mois.

 

En cause : la manière dont Amazon utilise les données qu’elle collecte auprès des acheteurs et des vendeurs. L’enquête porterait également sur la façon dont le géant du web décide des vendeurs qui apparaissent dans sa très convoitée « Buy Box », la case située sur le côté droit de la page d’un produit qui permet aux acheteurs d’ajouter instantanément le produit à leur panier.

 

Environ 82% des achats sont effectués par l’intermédiaire de cette case, mais seuls certains vendeurs dont les ventes sont élevées y apparaîtraient. La CMA veut savoir comment ces vendeurs sont sélectionnés et si Amazon favorise les vendeurs qui font également appel à son service logistique.

 

Europe

L’Union européenne mène actuellement deux enquêtes antitrust sur Amazon afin de déterminer si l’entreprise utilise les données de ses vendeurs pour promouvoir ses propres produits et d’analyser la Buy Box.

 

Pendant ce temps, la Commission nationale luxembourgeoise de protection des données (CNPD) a préparé un projet de décision qui prévoit d’infliger une amende de quelque 350 millions d’euros à Amazon pour avoir violé les règles européennes du GDPR. C’est ce que signale le Wall Street Journal. La CNPD est le principal régulateur de la protection de la vie privée pour Amazon dans l’UE, car l’entreprise a son siège européen au Grand-Duché.

 

Notons toutefois qu’avant de devenir définitif, le projet de décision devra cependant être approuvé par les autres régulateurs de la protection de la vie privée dans l’UE, un processus qui peut prendre des mois et entraîner des changements importants, notamment concernant le montant de l’amende.