Assouplissement de la réglementation tax free

Assouplissement de la réglementation tax free
http://www.shutterstock.com/pic-312099206/stock-photo-brussels-belgium-aug-22-interior-of-the-brussels-international-airport-august-22-2015-in-brussels-belgium.html?src=UMmUF-is6s3MUdbhENi2QQ-1-45

Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt a assoupli  les règles pour les boutiques tax free, et ce malgré l’opposition de la ministre du Budget Sophie Wilmés.

A discuter au conseil des ministres

Van Overtveldt a abaissé le seuil des achats exonérés d’impôts de 125 euros à 50 euros pour les étrangers non-européens en transit en Belgique. Grâce à cette mesure, le ministre des Finances souhaite soutenir les commerçants de l’aéroport après les attentats du 22 mars.


Van Overtveldt a pris cette décision malgré l’avis négatif émis par le Conseil d’Etat et par la ministre du Budget : « La mesure que vous proposez fait baisser les revenus », écrit Wilmés à Van Overtveldt. « Ceci n’a pas été pris en compte lors du dernier contrôle budgétaire, ni lorsque des mesures ont été prises pour donner un coup de pouce aux boutiques de l’aéroport. »


Sans l’accord de la ministre du Budget, la mesure aurait dû être discutée au conseil des ministres, ce qui n’a pas été le cas. Wilmés demande à ce que le mesure soit revue à la reprise de l’année politique.


« L’assouplissement des règles de la TVA ne coûtera pas plus d’un million d’euros », réplique Van Overtveldt. « Et c’est sans compter d’éventuels effets retours. Sur un budget total, l’impact est minime », estime-t-il.