Augmentation du chiffre d'affaires, des bénéfices et des parts de marché pour Colruyt Group

Le chiffre d'affaires de Colruyt Group a augmenté de 3%, pour atteindre plus de 4,5 milliards d'euros au premier semestre de l'exercice 2018/19. La marge bénéficiaire brute est passée de 25,7% à 26,3%. La part de marché est passée de 31,9% l’année précédente à 32,4% maintenant.

 

La pression sur les prix diminue

La concurrence sur le marché du détail belge fut moins intensive qu'au cours du premier semestre de l'exercice précédent, qui avait été marqué par une augmentation du nombre d'actions promotionnelles et par l'intensification de la pression sur les prix, rapporte le détaillant. La part des marques maison a continué d'augmenter en raison de nouvelles augmentations de prix des marques nationales. Dans son communiqué de presse, Colruyt souligne également les effets négatifs de la hausse des droits d'accises sur les boissons alcoolisées, entraînant une augmentation des achats à la frontière.
 

Les magasins Colruyt Meilleurs Prix ont progressé de 1,7%, en partie grâce à l'ouverture de trois nouveaux magasins. D'ici 2029, 171 magasins Colruyt seront convertis en magasins basse énergie. OKay, Bio-Planet et Cru ont réalisé une croissance combinée de leurs ventes de 6,9%. Les ventes en gros ont augmenté de 4,8% à 410 millions d'euros. Cette augmentation est en grande partie imputable à Retail Partners Colruyt Group (Spar, Alvo), en partie grâce aux bons mois d’été. Dreamland et Dreambaby ont vu une baisse de leur chiffre d'affaires de 7,1%, en partie due à la croissance du commerce en ligne. Le chiffre d'affaires de Colruyt en France a augmenté de 11,6%.