Aveve renoue avec la croissance après 5 années des stagnation

Aveve renoue avec la croissance après 5 années des stagnation

Aveve a beau avoir voix au chapitre dans quasi chaque chaînon de la chaîne agricole, la croissance du groupe a néanmoins stagné entre 2012 et 2016. L’an dernier le CEO Eric Lauwers est parvenu à inverser la tendance avec une croissance de 4%.

Peser au niveau local et international

Auprès du grand public Aveve est connu surtout sous le slogan « Jardin, Animaux, Boulangerie », mais l’entreprise via ses filiales de production est active dans quasi tous les domaines de l’univers agricole et horticole belge. Faire croître un mastodonte de cette envergure n’est pas une mission facile, confie le CEO Eric Lauwers aux journaux L’Echo et De Tijd : « Durant les quatre ou cinq dernières années, il n’y a plus eu de croissance. Cela montre que le système était arrivé à ses limites, qu’on était devenu davantage un holding qu’une entreprise et qu’on avait oublié d’aller chercher des synergies. »


Lauwers, qui il y a deux ans a quitté le géant brassicole AB InBev pour rejoindre Aveve, estime qu’il faut avant tout rationaliser les différentes filiales et combiner le knowhow d’Aveve avec celui des acteurs commerciaux locaux. Mais Lauwers vise également l’étranger : suite à la reprise du néerlandais Arie Block Aveve fournit désormais une alimentation spécialisée destinée aux parcs zoologiques, notamment le zoo d’Anvers et Pairi Daiza. Le groupe exporte des additifs alimentaires pour bovins jusqu’en Chine et au Brésil et au Canada il participe à la construction d’une gigantesque serre sur toit.


Investissements dans l’innovation

L’entreprise s’implique également dans de nouvelles technologies, comme les drones ou le big data dans le secteur agricole. « Nous utilisons des drones pour survoler des parcelles et scanner le sol, la chlorophylle et la pluviosité […] Nous collecterons les données et informerons nos agriculteurs », explique Lauwers qui pour les trois années à venir a prévu un investissement de 111 millions d’euros pour l’infrastructure IT, l’extension de l’assortiment de produits et la modernisation des installations.


L’innovation prime aussi dans les 250 points de vente que compte la chaîne : malgré des marges minimes Aveve se distingue par son assortiment de produits pour pâtisserie et ses variétés de fleurs. Visiblement la nouvelle stratégie de Lauwers, déployée depuis janvier 2017, porte d’ores et déjà ses fruits: l’an dernier l’entreprise belge a réalisé une croissance de 4% à 1,4 milliard d’euros pour la première fois depuis cinq ans.