Bénéfice en hausse pour Metro Group

Bénéfice en hausse pour Metro Group

Au 2ème trimestre l’allemand Metro Group (maison-mère de Makro et Media Markt, e.a.) a généré davantage de bénéfice que l’année auparavant, bien que le CA soit resté quasiment stable. Par ailleurs les préparatifs pour la scission se poursuivent.

Croissance chez Media Markt

Le chiffre d’affaire de Metro Group au deuxième trimestres s’est établi à 5,258 milliard d’euros, contre 5,259 milliards d’euros l’année auparavant. Le chiffre d’affaires comparable des activités poursuivies affichent une croissance de 0,3%.


Ces activités poursuivies concernent le futur CECONOMY, qui comprendra les activités de MediaMarktSaturn après la scission. Ces chaînes affichent une croissance du chiffre d’affaires comparable de 3,4%, avec d’excellentes performances surtout en Allemagne. Côté online, les ventes ont bondi de 40% et représentent déjà 12% du chiffre d’affaires total.


Le chiffre d’affaires comparable des activités non poursuivies, futur METRO, est en baisse de 1,1%. Le chiffre d’affaires rapporté a progressé de 2,4%


Scission selon le timing prévu  

Durant cette même période Metro Goup a généré un bénéfice de 141 millions d’euros, alors qu’un an plus tôt le groupe essuyait une perte de 53 millions d’euros. « Durant le deuxième trimestre de l’exercice 2016/2017 la tendance positive en termes de chiffre d’affaires chez Metro Cash & Carry et MediaMarktSaturn s’est poursuivie », commente Olaf Koch, président du conseil d’administration de Metro.


« La transformation de Metro Group en une entreprise axée sur le client se poursuit. Entre-temps nous entamons la dernière ligne droite de la scission de Metro Group en deux entités fortes et prospères », ajoute Koch. Cette scission se déroule selon le timing prévu et devrait être finalisée mi-2018. Metro Group comprendra alors deux entités : l’une dédiée au commerce de gros et au retail alimentaire, l’autre à l’électronique grand public.