BD myShopi : « 9 Belges sur 10 lisent les folders publicitaires »

9 op de 10 Belgen bekijken reclamefolders

Une étude réalisée à la demande de BD myShopi révèle que 91% des Belges lisent les folders publicitaires et y consacrent en moyenne 19 minutes par semaine.


Promotions et coupons de réduction

L’enquête a été réalisée par le bureau d’études de marché Profacts, qui a interrogé 1017 Belges adultes concernant leur utilisation des folders publicitaires. Selon cette étude, les folders sont appréciés par toutes les catégories d’âge : « L'effet d’activation du folder publicitaire sur les jeunes et les personnes âgées est similaire à bien des égards », explique  Tim De Witte, CCO BD myShopi. « Les folders tant papier que numériques encouragent tous les groupes d'âge à envisager des achats, à découvrir de nouveaux produits ou à naviguer sur le site web d'un magasin ou d'une marque. »


Les coupons de réduction restent très populaires auprès du consommateur. Durant ces trois derniers mois 72% des Belges ont utilisé au moins un coupon. La plupart de ces bons provenaient de folders publicitaires papier. En outre l’enquête révèle que 72% des consommateurs continuent d’avoir recours à une liste de courses. Une majeure partie d’entre eux tiennent compte des offres du folder publicitaire lorsqu’ils rédigent leur liste de courses.


Commerce local

La distance que le consommateur est prêt à parcourir pour profiter d’une offre dépend bien entendu du type de produit et du prix. Pour les promotions sur les achats quotidiens, comme l’alimentation,  les consommateurs ne se déplacent généralement pas plus loin que 5km, tandis que pour les produits électroniques par exemple ils sont prêts à parcourir 10 à 20 km.


« De nos jours, les produits tels que les vêtements, la téléphonie ou l'électronique sont très populaires en ligne. Pour les petits acteurs locaux, il n'est pas toujours facile de rivaliser avec les différents acteurs nationaux et internationaux de l’e-commerce. Le folder est un maillon important dans le commerce local. Notre enquête montre que le consommateur belge est prêt à parcourir une vingtaine de kilomètres pour des offres intéressantes dans le domaine de l'électronique. Cela montre que l'orientation régionale des folders publicitaires est un facteur qui lie les Belges à leurs commerçants locaux », précise De Witte dans un communiqué de presse.