Blokker cède Maxi Toys à un fonds d’investissement portugais

L'investisseur Green Swan a racheté la chaîne de magasins de jouets Maxi Toys, présente en Belgique, en France, au Luxembourg et en Suisse, à Blokker Holding. L’an dernier ce fonds portugais avait déjà acquis les activités espagnoles et portugaises de Toys ‘R’ Us.


Poursuite de l’expansion

Green Swan acquiert toutes les activités, les magasins et les opérations logistiques de Maxi Toys. Les détails financiers de cette transaction n’ont pas été divulgués. Le fonds de capital-risque portugais se focalise sur le secteur du jouet : en août 2018 le fonds avait déjà racheté les activités espagnoles et portugaises de Toys ‘R’ Us. Le groupe d’investissement entend poursuivre l’expansion de Maxi Toys et miser sur l’innovation et une expérience en magasin personnalisée. Le CEO Alain Hellebaut restera à bord.


« L’acquisition de Green Swan permettra à Maxi Toys de poursuivre son développement dans le multicanal, notamment en termes de marketing, de management et de ressenti client. Sous la houlette de Green Swan, Maxi Toys acquerra une dimension encore plus internationale », commente-t-il. La synergie avec les autres activités jouets de Green Swan se traduiront par  des économies d’échelle et un esprit d’innovation.


Cette cession est une bonne nouvelle pour les 1100 collaborateurs de la chaîne, ainsi que pour Blokker Holding, qui pourra désormais se concentrer sur le management opérationnel et la vente d’autres entreprises, précise le CEO Michiel Witteveen. Le secteur du jouet est à la peine : les retailers doivent faire face au e-commerce. Outre le naufrage de Toys ‘R’ Us, la chaîne française La Grande Recré semble elle aussi en difficultés financières. Dans le cadre d’un plan de sauvetage, l’enseigne française a renoncé au marché belge.