Blokker Holding utilise de plus en plus les prix dynamiques

Blokker Holding utilise de plus en plus les prix dynamiques

Depuis l’année dernière, Blokker Holding a commencé à pratiquer des prix dynamiques et l’entreprise applique ce système à de plus en plus de formules, mais pour des produits en vente en ligne uniquement.

Les prix numériques sont très chers

Selon Jos Mulder, le manager pricing de Nextail, l’organisation en ligne de Blokker Holding, il n’est plus possible de travailler avec des prix automatisés, « si vous voulez qu’ils restent conformes au marché en évolution constante ».  C’est ce qu’il précise à RetailWatching.


Blokker Holding a fait un choix conscient qui est d’appliquer des prix dynamiques uniquement pour ses produits web-only.  L’entreprise évite ainsi que les étiquettes de prix dans les magasins physiques doivent être changés plusieurs fois par jour, étant donné que Blokker Holding mène une politique qui tente à maintenir les prix en ligne et offline au même niveau.

 
La confiance en des prix personnalisés

 « Vous pouvez également opter pour des changements de prix dans les magasins uniquement sur les produits les plus importants ou au-delà d’une certaine bande passante.  Nous raisonnons en partant du client et d’une expérience omnichannel, où nous pensons qu’il est préférable d’appliquer un seul et même prix », précise Mulder.  Selon lui, le coût des étiquettes électroniques est encore bien trop élevé pour le moment.


Mulder pense que le ‘personalised pricing’ fera une percée à l’avenir, avec un consommateur qui recevra une autre ristourne qu’un autre client.  « Celui qui a son anniversaire, recevra par exemple une réduction de cinq euros.  Cela signifie que pour un produit spécifique, il paiera un prix différent.  La ‘ristourne’ est en quelque sorte un terme de vente permettant l’application d’un prix différent. »