Blokker rachète MaxiToys et Intertoys

Intertoys komt weer in Nederlandse handen bij Blokker.

Les chaînes de magasins de jouets Intertoys et MaxiToys sont à nouveau aux mains de Blokker. Les deux formules cédées en 2017 sont rachetées par l’actuel propriétaire de Blokker, Michiel Witteveen, à un « prix compétitif ».

 
Les banques bloquent les achats

Le nouveau propriétaire de Blokker, Michiel Witteveen, reprend MaxiToys et Intertoys des mains de l'investisseur portugais Green Swan. Le montant de l'acquisition n’a pas été révélé. Witteveen indique toutefois que le prix est très compétitif. Détail frappant : les deux chaînes de jouets ont déjà fait partie du groupe Blokker par le passé.

 

Green Swan, qui a racheté les chaînes après leur faillite, serait actuellement en difficulté financière : les banques auraient refusé de préfinancer les achats importants de fin d'année alors que c’est le moment pour les chaînes de jouets d’emmagasiner des stocks importants en vue des fêtes de fin d’année. Witteveen n'a pas non plus reçu d'aide des banques mais affirme bénéficier de ressources propres et de « quelques investisseurs privés », peut-on lire dans De Telegraaf.

 

Le regroupement, une formule à succès

Ce n'est qu'en Espagne et au Portugal que Green Swan restera propriétaire des deux chaînes de jouets, même si l’on craint pour leur avenir. Witteveen entrevoit un potentiel grâce à la taille de l'entreprise : il réunit les deux formules dans la société néerlandaise Mirage Toys, en plus de Mirage Retail qui comprend Blokker et Big Bazar.

 

« La différence réside dans le regroupement de magasins et de marques à succès au sein d'un même groupe. Cette acquisition créera un acteur fort sur le marché européen qui, en termes d’échelle, sera capable de conclure les meilleures affaires au niveau des achats », déclare M. Witteveen au journal.