Blokker subit une lourde perte en Belgique

Blokker subit une lourde perte en Belgique
Shutterstock

L’an dernier l’enseigne néerlandaise Blokker a essuyé une perte de 30 millions d’euros en Belgique. L’année auparavant il était encore question d’un modeste bénéfice, mais à présent la restructuration de la chaîne pèse lourdement sur les résultats.

CA en baisse de 20% en cinq ans

Outre cette lourde perte, Blokker a vu son chiffre d’affaires régresser de 125 millions d’euros à 111 millions d’euros. Ce recul est dû en partie à la fermeture de onze magasins, mais le chiffre d’affaires des magasins restés ouverts est également en baisse. Ces cinq dernières années le chiffre d’affaires de Blokker en Belgique a diminué de 20%.


La lourde perte s’explique par la restructuration imminente, qui impliquera la fermeture de plus de 60 magasins. Pour faire face à cette situation Blokker a mis 20,2 millions d’euros de côté et a liquidé une grande partie de son stock invendu à prix réduit. « Nous sommes convaincus que ces mesures amélioreront la situation de Blokker en Belgique », explique la porte-parole Sandra Maas au journal De Tijd. « En outre nous continuons d’investir dans le renouvellement de nos magasins belges. »


Blokker a du mal à faire face à la rude concurrence des webshops et du discounter Action. Alors que le chiffre d’affaires de Blokker ne cesse de diminuer, Action progresse rapidement et continue d’ouvrir de nouveaux magasins.


Mais les difficultés de Blokker ne se limitent pas à la Belgique. Aux Pays-Bas aussi la chaîne est à la peine : 200 magasins y fermeront leurs portes et environ 1.600 personnes perdront leur emploi. C’est pourquoi Blokker Holding a décidé de se concentrer entièrement sur la chaîne Blokker et de céder toutes ses autres enseignes, dont Leen Bakker.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Certains retailers s’opposent au Black Friday

23/11/2017

En France le Black Friday ne fait pas l’unanimité parmi les retailers : certaines enseignes boycottent ce ‘festival de réductions’, d’autres vont jusq'à fermer leur webshop ce jour-là.

Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Carrefour : accord concernant l’ouverture dominicale des hypermarchés français

23/11/2017

Quatre mois après sa nomination en tant que PDG de Carrefour, Alexandre Bompard décroche sa première victoire : un accord avec les principaux syndicats permettant à une trentaine d’hypermarchés, dans un premier temps, d’ouvrir le dimanche.

Gimv investit dans les articles pour animaux de compagnie

23/11/2017

La société d’investissement Gimv a pris une participation majoritaire dans AgroBiothers, un groupe français spécialisé dans la production et la distribution d’articles d’hygiène et de soins, ainsi que d’accessoires pour animaux de compagnie.

L’Europe et l’Asie boostent le chiffre d’affaires de Guess

22/11/2017

Durant le 3ème trimestre la marque de mode américaine Guess a vu son chiffre d’affaires progresser de plus de 3%, et ce grâce aux excellentes ventes réalisées en Asie et en Europe. Malgré cette croissance du CA, l’entreprise a subi une perte.

LensOnline envisage une expansion allemande

22/11/2017

Le groupe d’optique LensGroup de Kruibeke, qui avec LensOline domine les ventes en ligne de lentilles de contact en Belgique, conquiert progressivement le marché européen. Après les Pays-Bas, l’Italie et l’Espagne, le webshop lorgne désormais l’Allemagne.

Back to top