Blokker subit une lourde perte en Belgique

Blokker subit une lourde perte en Belgique

L’an dernier l’enseigne néerlandaise Blokker a essuyé une perte de 30 millions d’euros en Belgique. L’année auparavant il était encore question d’un modeste bénéfice, mais à présent la restructuration de la chaîne pèse lourdement sur les résultats.

CA en baisse de 20% en cinq ans

Outre cette lourde perte, Blokker a vu son chiffre d’affaires régresser de 125 millions d’euros à 111 millions d’euros. Ce recul est dû en partie à la fermeture de onze magasins, mais le chiffre d’affaires des magasins restés ouverts est également en baisse. Ces cinq dernières années le chiffre d’affaires de Blokker en Belgique a diminué de 20%.


La lourde perte s’explique par la restructuration imminente, qui impliquera la fermeture de plus de 60 magasins. Pour faire face à cette situation Blokker a mis 20,2 millions d’euros de côté et a liquidé une grande partie de son stock invendu à prix réduit. « Nous sommes convaincus que ces mesures amélioreront la situation de Blokker en Belgique », explique la porte-parole Sandra Maas au journal De Tijd. « En outre nous continuons d’investir dans le renouvellement de nos magasins belges. »


Blokker a du mal à faire face à la rude concurrence des webshops et du discounter Action. Alors que le chiffre d’affaires de Blokker ne cesse de diminuer, Action progresse rapidement et continue d’ouvrir de nouveaux magasins.


Mais les difficultés de Blokker ne se limitent pas à la Belgique. Aux Pays-Bas aussi la chaîne est à la peine : 200 magasins y fermeront leurs portes et environ 1.600 personnes perdront leur emploi. C’est pourquoi Blokker Holding a décidé de se concentrer entièrement sur la chaîne Blokker et de céder toutes ses autres enseignes, dont Leen Bakker.