Déjà 7,4 millions d’acheteurs en ligne en Belgique

Déjà 7,4 millions d’acheteurs en ligne en Belgique
Foto: BeCommerce

Au premier trimestre de cette année les Belges ont dépensé au total 2,73 milliards d’euros en ligne. Quelque 7,4 millions de personnes ont effectué 23 millions d’achats en ligne, ce qui représente à nouveau une forte croissance.

23 millions d’achats en ligne

Le total des dépenses en ligne a atteint les 2,73 milliards d’euros au premier trimestre 2018, soit une augmentation de 12% par rapport à l’année précédente. C’est ce que démontrent les résultats du Market Monitor de l’association sectorielle BeCommerce.  Le nombre d’acheteurs (+3%) et le nombre de dépenses (+7%) ont également à nouveau progressé. « Les résultats montrent que de plus en plus de Belges se dirigent vers des webshops », conclut Sofie Geeroms, directrice générale de BeCommerce. « L’importance des achats en ligne ne cesse de croître et représente déjà près de 18% du marché total. »

 

Les consommateurs achètent en ligne principalement par facilité, pour obtenir des prix plus avantageux et pour gagner du temps. Par contre, les frais d’expédition et le manque de contact avec le produit font partie des inconvénients du shopping en ligne. Près de trois acheteurs en ligne sur dix considèrent que le paiement à l’avance est un obstacle, tandis que les délais de livraison plus longs sont de plus en plus souvent considérés comme étant un inconvénient. Mais en général, la confiance dans les achats en ligne ne cesse d’augmenter.

 
Principalement des services

Pourtant, ce sont principalement des services qui s’achètent en ligne – pas moins de 65% de l’ensemble des dépenses. Des tickets d’avion et des hébergements, des tickets pour des parcs d’attraction ou des événements et des voyages « à forfait » constituent, encore cette année, le top trois des articles les plus vendus en ligne. Seulement 9% de toutes les dépenses de produits se fait en ligne aujourd’hui, autant qu’en 2017. Il est frappant de constater que les Belges achètent de plus en plus de jouets online : alors que 26% de tous les jouets ont été vendus en ligne au premier trimestre de l’année dernière, ce chiffre atteint déjà les 37% cette année-ci.

 

A l’heure actuelle, Bancontact est le moyen de paiement le plus populaire pour ces achats faits en ligne. Au premier trimestre 2017, les cartes de crédit étaient encore en tête avec 49%. Cela fait trois trimestres consécutifs que Bancontact réussit à se positionner à la première place avec 51%. 28 pour cent des acheteurs utilisent Paypal pour leurs achats en ligne.

 

Les Belges achètent de plus en plus via leur tablette (11% des dépenses en ligne), alors que l’ordinateur est de moins en moins utilisé (28%). « Pour l’instant, le smartphone et ses 6% a encore du mal à trouver sa place dans les dépenses online, mais peut quand même s’octroyer 11% de tous les achats faits en ligne », précise BeCommerce.