De Kringwinkel poursuit sa croissance en 2016

De Kringwinkel poursuit sa croissance en 2016

En 2016 la chaîne de magasins d’occasion De Kringwinkel a poursuivi sa croissance, grâce à l’ouverture de cinq nouveaux magasins et l’augmentation du nombre de clients. La collecte de marchandises est également en hausse.

Chiffre d’affaires en hausse de 7%

En incluant les 5 nouveaux magasins, l’enseigne compte 135 points de vente, qui ont collecté 72.900 tonnes de marchandises, soit 6,6% de plus que l’année auparavant. D’autres chiffres sont également en progression : ainsi le nombre de transactions a augmenté de 7,6% à 5,8 millions et le chiffre d’affaires total a grimpé de 6,7% à 51,4 millions d’euros. Aujourd’hui quatre Flamands sur dix disent qu’il leur arrive parfois d’acheter des articles de seconde main. Les catégories les plus prisées en termes de chiffre d’affaires sont le textile (39%), les meubles (20%) et les équipements ménagers (19%).


Dans les années à venir l’enseigne compte poursuivre son expansion, car elle estime que le potentiel est encore important. Mais davantage de magasins nécessitent davantage de personnel. Pour ce faire De Kringwinkel opte pour l’emploi social. « La croissance de l’emploi est très limitée et est essentiellement attribuable aux employés supplémentaires dans le statut ‘Article 60’, les bénévoles et les collaborateurs à l'assistance par le travail.  Il s’agit en général d’effectifs temporaires, qui ont besoin d’un bon accompagnement. Toutefois le nombre d’accompagnateurs a reculé, ce qui ne facilite pas la gestion de nos magasins. Nous pourrions croître encore plus si nous avions davantage de personnes pour traiter l’afflux de marchandises », explique Marleen Vos, directrice générale de KOMOSIE, l’ASBL qui chapeaute De Kringwinkel.