Decathlon va livrer les commandes à vélo

Decathlon

Le magasin Decathlon qui ouvrira ses portes d’ici peu dans le centre de Malines va tester une solution durable pour le dernier kilomètre : les collaborateurs du magasin livreront les commandes en ligne à domicile à l’aide d’un triporteur électrique. Aux Pays-Bas l’enseigne de sport teste une nouvelle app.


Le shopping par smartphone

Pour ce projet de livraison Decathlon collabore avec Urbike, qui équipe les triporteurs d’une remorque de la taille d’une euro palette, de façon à pouvoir facilement empiler les produits. Les employés seront chargés des livraisons à tour de rôle. La date précise du lancement de ce projet n’a pas encore été fixée : le retailer attend une adaptation du code de la route, concernant la largeur autorisée de la remorque. Après Malines, le magasin de Charleroi adoptera lui aussi le concept ‘ship from store’, explique le directeur immobilier Koen Tengrootenhuysen à RetailDetail. Voilà l’une des nombreuses innovations que l’enseigne de sport introduit sur le marché.


« La digitalisation représente un grand défi pour nos magasins. L’online et l’offline sont complètement intégrés. Aujourd’hui les consommateurs font leur shopping différemment. Je reviens d’un voyage d’étude en Chine, où le shopping à l’aide du smartphone est totalement entré dans le mœurs : commander, payer, consulter ou rédiger des commentaires … tout se fait par téléphone. Nous voulons suivre cette tendance. Decathlon a par exemple développé une app avec laquelle les clients peuvent scanner et payer : Decat’Easy. Celle-ci est déjà utilisée en Chine et nous allons maintenant la tester aux Pays-Bas. Nous prévoyons d’introduire l’app en Belgique en 2020. »


Changement de culture

Ce flux d’innovations chez Decathlon n’est pas un hasard, mais la conséquence d’un changement de culture au sein de l’entreprise, explique Tengrootenhuysen. Le retailer a abandonné ses niveaux hiérarchiques au sein du management : pour la première fois la balle est dans le camp des employés, qui dirigent leur propre travail. « L’ironie est que nous avons décidé ‘top-down’ que nous ne travaillerions plus ‘top-down’. »


Le CEO nous en dira plus lors de l’avant-programme ‘Game Changers’ à l’occasion de la RetailDetail Night, la clôture festive de l’année retail, qui aura lieu le jeudi 28 novembre au San Marco Village à Schelle. Au programme : des séminaires thématiques dans le courant de l’après-midi, suivis en soirée par une séance plénière avec la rétrospective annuelle du professeur Gino Van Ossel, la remise des RetailDetail Awards et une ‘keynote’ de Jef Colruyt. Après quoi vous aurez l’occasion de réseauter à volonté au cours d’un délicieux ‘walking dinner’. Cliquez sur ce lien pour obtenir davantage d’informations sur cet événement et réserver vos tickets.