Des créanciers réclament la mise en faillite de Hema

Des créanciers réclament la mise en faillite de Hema
Photo : Dafinchi / Shutterstock.com

Des créanciers mécontents demandent la faillite de Hema. Ils veulent récupérer leurs 54 millions d’euros qu’ils ont prêtés au retailer et ont fait saisir des actions.

 

Bataille juridique

Un groupe de créanciers qui avaient prêté 54 millions d’euros à Hema n’est pas satisfait de la reprise de la chaîne la semaine dernière : ils ne sont pas d’accord avec l’accord trouvé, qui prévoit la prise de contrôle de Hema par un groupe de huit investisseurs en échange d’une réduction de la dette. À la fin de la semaine dernière, ils ont par conséquent demandé la mise en faillite du retailer et fait saisir des actions de trois sociétés appartenant au groupe. C’est ce que rapporte le Financieele Dagblad.

 

Cette action n’aura aucun impact sur le fonctionnement quotidien des magasins et ne mettra pas en péril la gestion opérationnelle, a précisé un porte-parole. Mais elle promet une bataille juridique acharnée entre les nouveaux propriétaires, les créanciers mécontents et l’ancien propriétaire Marcel Boekhoorn

 

Les nouveaux propriétaires espèrent parvenir rapidement à un accord afin de pouvoir revendre Hema dans les plus brefs délais. Mais pour ceux qui ont demandé la faillite, l’enjeu est de taille : dans le cadre de l'arrangement actuel, ils ne récupéreront que 500 000 euros sur les 54 millions qu’ils avaient prêtés au retailer.