Docks Bruxsel n’arrive pas à confirmer le succès des premiers jours

Docks Bruxsel n’arrive pas à confirmer le succès des premiers jours

Le nouveau centre commercial Docks Bruxsel n’a pas réussi à enchaîner les journées très fréquentées des premières semaines qui comptaient 30.000 visiteurs par jour.  Aujourd’hui, le centre commercial ressemble plutôt à une ville fantôme.

Moitié moins de visiteurs

 « Aujourd’hui, la fréquentation a baissé de 50 à 60 pour cent par rapport aux deux premières semaines après ouverture.  Pourtant, la fête de Noël et ses achats approchent.  Cette période devrait être la plus fréquentée de l’année », précise le responsable H&M au journal La Libre.


Les autres exploitants se plaignent également du taux de fréquentation très bas du centre commercial.  Un jour de semaine, la gérante de la boutique Les Cupcakes d’Emilie, dont le loyer est de 2.500 euros par mois, ne vend pas plus de 50 gâteaux.  « Parfois, il n’y a personne.  Il faut absolument remédier au problème pour qu’on puisse conserver notre emploi » semble-t-il.


Beaucoup de magasins se plaignent de la grande disparité entre les jours de semaine et de fin de semaine.  Ils ont énormément de difficultés à estimer le nombre de visiteurs.


L’exploitant JLL précise que le mois de novembre est d’office un mois plus calme, et ce en prévision des achats de Noël.  « C’est normal.  La semaine prochaine, nous prévoyons une réunion avec les commerçants pour analyser les premiers chiffres », selon Katrien Giebens, responsable marketing de JLL.