DreamLand : « La boutique en ligne a entièrement compensé les confinements »

DreamLand : « La boutique en ligne a entièrement compensé les confinements »
Colruyt Group

Cet année, la boutique en ligne DreamLand souffle ses dix bougies. Pourtant, le commerce électronique n'a jamais été aussi important que l'année dernière : lors de la fermeture des magasins à cause du coronavirus, la boutique en ligne a pu compenser l’intégralité des pertes.

 

6 camions par jour

Colruyt Group fête le 10e anniversaire de la boutique en ligne de la chaîne de magasins de jouets DreamLand. L'année dernière, une année record grâce à la crise coronavirus, 38 millions de clients sont passés au numérique. C’est 150% de plus que l’année précédente. Les ventes ont également doublé, ce qui a permis à la boutique en ligne d’entièrement compenser la perte causée par les fermetures obligatoires des magasins.


Et les consommateurs font de plus en plus souvent leurs achats depuis leur téléphone portable : 67% des visites sur la boutique en ligne ont été effectuées depuis un smartphone. Et qui dit plus petit écran ne dit pas plus petites commandes : l'année dernière, le nombre d'articles par commande est passé de trois à six en moyenne. « Pendant la période chargée de fin d'année, pas moins de six camions partaient chaque jour pour livrer les clients via bpost, contre un ou deux les autres années. Pour pouvoir assurer sur le plan logistique, nous avons également renforcé notre personnel, avec 2,5 fois plus de collaborateurs dans nos centres de distribution », explique Kris De Vuyst, responsable e-commerce chez DreamLand.

 

60% de retraits

Le réseau de magasins physiques du groupe Colruyt joue un rôle important dans cette chaîne logistique. Environ 30% des clients optent pour la livraison à domicile, tandis que 60% vont chercher leur commande dans l'un des magasins Colruyt, OKay ou DreamLand. L’avantage ? « Cela nous permet de travailler de manière plus durable que le webshop moyen : cela demande moins de transport et, comme les commandes de DreamLand sont groupées avec les livraisons quotidiennes des magasins, cela permet d'économiser des emballages », explique De Vuyst.


En 2020, le nombre de commandes via Click & Collect a également augmenté de 400%. Les clients vérifient si un article particulier est en stock dans leur magasin DreamLand, le réservent et peuvent le retirer au magasin trois heures plus tard. Actuellement, environ 10% des clients choisissent cette formule.