Fox & Cie prospère malgré un marché en difficulté

Fox & Cie prospère malgré un marché en difficulté

Fox & Cie résiste bien malgré un marché en déclin. L'enseigne de jouets belge, en pleine expansion depuis ses débuts en 2014, a clôturé l'année 2017 avec une progression impressionante de 49%.

 

Marché en difficulté

Durant l'année 2017 Fox & Cie, malgré un climat difficile qui domine le secteur du jouet depuis quelques années, a vu son chiffre d'affaires bondir de 49% dans ses 16 magasins et son e-shop expédiant des colis à travers toute l'Europe.

 

Les résultats de Fox & Cie sont d'autant plus impressionants sachant que le marché des jouets vit des jours difficiles : fin février, les branches britanniques et américaines de Toys ‘R’ Us ont demandé la faillite, avec pour conséquence plusieurs milliers d'emplois menacés. 

 

Jeux authentiques

Le fait que l'entreprise tienne le coup dans ce marché en déclin (-2% en 2017) s'explique peut-être par le degré de spécialisation adopté par  Fox & Cie depuis ses débuts en 2014. La chaîne se veut une digne alternative aux magasins de jouets classiques, en vendant des jouets authentiques et de qualité, principalement en bois.

 

Fox & Cie a démarré en 2014 avec trois boutiques à Nivelles, Waterloo et Mont-sur-Marchienne. Trois ans plus tard, treize nouveaux magasins ont ouvert leurs portes un peu partout en Belgique, dont deux en Flandre, ainsi qu’un e-shop qui expédie à travers toute l’Europe. En 2017, le concept a été nominé au Prix Mercure de Comeos.