Google conteste l’amende record infligée par l’UE

Google conteste l’amende record infligée par l’UE

Alors que Google semblait prêt à procéder aux adaptations nécessaires afin de conformer son service Google Shopping à la législation européenne, le géant américain a finalement décidé de déposer un recours contre l’amende record infligée par l’UE.

2,42 milliards d’euros

En juin dernier Google s’est vu infliger une amende record de 2,42 milliard d’euros par la Commission européenne pour avoir abuser de sa position dominante en favorisant son service Google Shopping par rapport à la concurrence.


Google avait pourtant indiqué être disposé à procéder aux adaptations nécessaires, mais à présent l’entreprise internet contre-attaque et a décidé d’aller en appel de l’amende record que lui réclame l’Europe. C’est ce qu’a confirmé la Cour de justice de l’Union européenne.


Cette décision a probablement été influencée par un jugement rendu dans un autre dossier. En 2009 Intel a écopé d’une amende d’un milliard d’euros de l’Europe, pour avoir abuser de sa position sur le marché des microprocesseurs. A présent la Cour de justice a renvoyé l’affaire à une instance inférieure, parce que celle-ci par le passé n’aurait pas analysé à fond tous les arguments d’Intel. Google espère probablement pouvoir bénéficier d’un jugement similaire.


Actuellement une autre enquête est encore en cours à l’encontre de Google concernant son système d’exploitation mobile Android. Google obligerait les fabricants à installer certaines apps sur les smartphones ou tablettes.