Google met son service Shopping gratuitement à disposition

Google met son service Shopping gratuitement à disposition
Photo : Google

En réponse à la crise sanitaire, Google rend la publicité dans sa section Shopping gratuite. Le géant de la technologie veut également mettre en ligne les prestataires de services locaux grâce à une nouvelle fonction.

 

Des millions de recherches

« Afin de donner un coup de pouce aux commerçants en ces temps de crise sanitaire », Google proposera des annonces gratuites sur l’onglet Shopping du moteur de recherche à partir de la mi-octobre. Le service avait déjà été mis gratuitement à disposition des annonceurs américains en avril. La mesure est à présent étendue au reste du monde. Juste à temps pour le pic des ventes de la fin d’année dans le retail, explique Google. Ceux qui avaient déjà payé une publicité bénéficieront d’une annonce supplémentaire gratuite.


Grâce à Google Shopping, les consommateurs qui recherchent des produits peuvent afficher immédiatement des photos, des prix et des fournisseurs, ce qui leur permet de comparer les articles et les prix directement dans le moteur de recherche. « Chaque jour, des millions de personnes effectuent des recherches sur Google pour trouver différents produits. De nombreux détaillants s’assurent que ces produits soient en stock et prêts à être expédiés, mais n’ont pas les moyens de rendre les produits faciles à trouver en ligne. Ce changement leur apportera une visibilité gratuite sur Google, afin que les consommateurs puissent les repérer plus facilement », explique Ilona van Wegen, responsable du Retail chez Google Pays-Bas.

 

Disponible à proximité

Le service n’a pourtant pas été épargné par la controverse en Europe : il y a trois ans, la commissaire à la Concurrence Margrethe Vestager avait infligé une amende de 2,4 milliards d’euros à Google au motif que l’outil avait mis hors jeu des comparateurs de prix comme Beslist.nl. Les sites de comparaison sont désormais autorisés à faire de la publicité, mais une enquête publiée récemment montre qu’ils n’ont guère d’impact dans l’onglet Shopping.


Google lance également un nouvel outil pour les prestataires de services locaux du Benelux et du reste de l’Europe occidentale, comme les plombiers et les paysagistes, même s’ils ne disposent pas encore de leur propre site web. Les annonces « Services locaux » aident les consommateurs à rechercher des services et des détaillants à proximité, car « les recherches sur les mots “disponible près de chez moi” ont doublé dans le monde ». Les clients pourront ainsi réserver des services directement sur Google, lire des avis et comparer les fournisseurs. Pour ceux qui n’ont pas de site Web, les contacts seront transmis par téléphone.