Grève nationale : Qui participe (ou non) parmi les retailers ?

Plusieurs magasins et centres commerciaux garderont porte close lors de la grève nationale de ce mercredi 13 février. Pour les grandes chaînes le tableau est mitigé, tandis que les commerçants indépendants seront généralement ouverts.

Grève davantage suivie dans le sud du pays

Comme déjà annoncé sur ce site, toutes les filiales de Makro resteront fermées, vu la grande inquiétude qui règne auprès du personnel. Quant aux autres chaînes de supermarchés, la situation est moins claire, sauf que la grève sera davantage suivie dans le sud du pays. En principe la plupart des magasins de Colruyt, Aldi et Lidl seront ouverts. Ces retailers ont annoncé dans la presse avoir pris les mesures nécessaires pour assurer l’approvisionnement.


Chez Delhaize le tableau est mitigé : certains supermarchés en gestion propre seront ouverts, tandis que d’autres feront la grève. Albert Heijn aussi dit ne pas savoir précisément quels magasins suivront le mouvement de grève. Selon Carrefour, il devrait y avoir peu de perturbations, étant donné que le personnel a récemment bénéficié d’une hausse de salaire de 2%, mais selon Bruzz les grands hypermarchés à Bruxelles participeront à la grève.


Tous les magasins indépendants des enseignes alimentaires Express, Market, AD, Proxy, Spar, AH… seront ouverts, bien que certains exploitants avertissent leurs clients de possibles ruptures de stock, puisque qu’aucune livraison ne devrait avoir lieu mercredi.


Outre le retail alimentaire, des piquets de grèves sont prévus dans différents centres commerciaux, principalement dans le sud du pays. A Charleroi par exemple il s’agit des shopping centers Ville 2, City Nord et Rive Gauche. Dans les grandes chaînes de magasins, avec une forte représentation syndicale, des grèves sont attendues.