Hasbro : croissance du CA malgré un faible 4ème trimestre

Hasbro : croissance du CA malgré un faible 4ème trimestre

Malgré la baisse des ventes de Star Wars et Frozen durant un 4ème trimestre décevant, Hasbro est néanmoins parvenu à augmenter son CA sur l’ensemble de l’année. Le géant du jouet revendique la place de n°1 parmi les onze plus grands pays du jouet.

-2% au 4ème trimestre, +4% sur base annuelle

Au quatrième trimestre le fabricant de jouets américain Hasbro a enregistré un léger recul de son chiffre d’affaires. La baisse des ventes de jouets Stars Wars et Frozen n’a été que partiellement compensée par la hausse des ventes de Transformers, Monopoly et My Little Pony. Le chiffre d’affaires trimestriel s’est établi à 1,6 milliard de dollars (environ 1,3 milliard d’euros), soit une baisse d’environ 2% par rapport au même trimestre un an plus tôt. Ce recul s’explique également par la faillite de l’enseigne Toys 'R' Us, l’un des grands clients du groupe.


Sur l’ensemble de l’année 2017 Hasbro a généré un chiffre d’affaires de 5,21 milliards de dollars (près de 4,25 milliards d’euros), soit une croissance de 4% par rapport à 2016. A noter toutefois que les effets de change ont eu un effet positif de 79,2 millions de dollars (65 millions d’euros). « Grâce à ces solides performances, Hasbro a été n°1 parmi les 11 plus grands marchés du jouet en 2017 », souligne le président et CEO Brian Goldner.


Le management se félicite surtout de la croissance du groupe dans toutes les divisions et toutes les régions : +5% pour les Etats-Unis et le Canada, +2% pour le reste du monde ; +10% pour la catégorie ‘Divertissement et licences’. En zoomant sur l’Europe, on observe toutefois un chiffre rouge : -2%. Au bout du compte, le géant du jouet a engrangé un bénéfice de 693,1 millions de dollars (environ 565 millions d’euros), hormis l’impact de la réforme fiscale américaine.