Henkel abaisse ses prévisions de chiffre d’affaires

Henkel verlaagt omzetverwachting

Le géant allemand des produits de grande consommation Henkel a revu à la baisse ses prévisions de chiffre d’affaires pour l’année en cours. Au deuxième trimestre le groupe allemand a vu ses ventes reculer et ne s’attend pas à une amélioration dans l’immédiat.


Baisse de la demande

Au deuxième trimestre Henkel a enregistré un chiffre d’affaires de 5,12 milliards d’euros, soit une baisse de 0,4% sur base organique. Le résultat d’exploitation (ebit) s’est établi à 846 millions d’euros, soit un recul 8,6% par rapport à la même période un an plus tôt.


Tout comme au premier trimestre la division des adhésifs (-1,2%) et des produits de beauté et de soins (-2,4%) sont à la peine, vu la baisse de demande dans des secteurs clé, comme l’industrie automobile. En revanche les produits de lessive et d’entretien ont enregistré une croissance organique du chiffre d’affaires de 2%. Au niveau géographique les marchés émergents arrivent en tête avec une croissance d’en moyenne 3,9%. En Europe de l’Est et en Amérique du Nord le groupe allemand a vu son chiffre d’affaires reculer de respectivement 1,8% et 5%.


Pour le reste de l’année Henkel ne s’attend pas à une reprise de la demande industrielle et revoit donc ses pronostics à la baisse. Alors qu’auparavant le géant des produits de grande consommation prévoyait une croissance organique comprise entre 2 et 4%, il table désormais sur une croissance située entre 0 et 2%.