Henkel relève ses prévisions pour 2017

Henkel relève ses prévisions pour 2017

Pour la première fois de son histoire Henkel a dépassé la barre des 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires sur neuf mois. Vu ces excellentes performances le groupe allemand revoit à la hausses ses prévisions de chiffre d’affaires et de bénéfice.

Croissance supérieure aux attentes annuelles

Au troisième trimestre Henkel a continué sur sa lancée : le chiffre d’affaires autonome (hors reprises et effets de change) a progressé de 3% à 4,981 milliards d’euros. Pour la première fois de son histoire la multinationale allemande a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 15 milliards d’euros durant les trois premiers trimestres de l’année, soit une croissance de 9,3%. Cette croissance est attribuable entre autres aux reprises de Darex Packaging Technologies, Sonderhoff Group et Nattura Laboratorios, qui ont permis à Henkel de renforcer son portefeuille.


Le bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) a atteint un nouveau record de 897 millions d’euros, soit une croissance de 18%. Sur les trois premiers trimestres le bénéfice opérationnel s’est établi à 2,66 milliards d’euros (+10,5%). Le bénéfice net de janvier à septembre a augmenté de 7,4% à 1,79 milliard d’euros, malgré une légère baisse du bénéfice (-2%) au troisième trimestre.


Malgré l’impact accru des fluctuations monétaires dans le monde, le groupe confirme ses prévisions de chiffre d’affaires pour 2017. « Nous continuons de tabler sur une croissance organique du chiffre d’affaires comprise entre 2 et 4% au niveau du groupe et sur une hausse de notre marge EBIT ajustée de plus de 17,0%. Pour le bénéfice par action préférentielle nous relevons nos prévisions et tablons désormais sur une hausse d’environ 9% », commente Hans Van Bylen , CEO belge de Henkel.


L’entreprise s’attend à ce que les conditions difficiles du marché persistent encore un certain temps, mais reste néanmoins optimiste pour l’avenir : « Nous nous engageons pleinement à poursuivre notre développement positif et à implémenter nos priorités stratégiques », conclut le CEO.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Fin de la lutte pour le pouvoir au sein de la famille Aldi Nord

08/12/2017

Des années de lutte pour le pouvoir chez Aldi Nord, la partie d’Aldi qui gère des magasins en Belgique et aux Pays-Bas, ont pris fin suite à une décision prononcée par le tribunal.  L’influence de la famille fondatrice se voit ainsi limitée.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Hema renoue enfin avec les bénéfices

07/12/2017

Hema peut s’estimer satisfait de ses résultats : après avoir déjà réduit sa perte nette durant les précédents trimestres, la chaîne néerlandaise est enfin parvenue à générer un bénéfice net au troisième trimestre.

Forte hausse des vols à l’étalage à la tombée de la nuit

07/12/2017

Durant les mois sombres de l’année le nombre de vols à l’étalage à la tombée de la nuit est supérieur d’environ 13% par rapport aux mois où l’heure d’été est en vigueur. Les commerçants demandent une présence accrue de la police durant cette période.

Lourde perte pour Hudson’s Bay au 3ème trimestre

07/12/2017

Le troisième trimestre de 2017 s’est avéré décevant pour Hudson’s Bay : la chaîne de grands magasins canadienne a subi  une lourde perte une fois de plus et a vu son chiffre d’affaires reculer par rapport à l’an dernier.

Back to top