Jeu de chaises musicales à la direction de Lidl, qui rappelle son ancien directeur pour l’Irlande

Gary L Hider / Shutterstock.com

Le jeu des chaises musicales se poursuit au sommet de Schwarz Gruppe, la société mère de Lidl. Le groupe discount a rappelé une une vieille connaissance, Ken McGrath, pour à la vice-présidence de Lidl. Il semble probable qu’il succède rapidement à Gerd Chrzanowski à la présidence, ce dernier étant en passe d’accéder au poste suprême chez Schwarz, théâtre d’une récente révolution de palais.

 

Vieille connaissance

Ken McGrath est une vieille connaissance chez Lidl : il en a déjà dirigé la division irlandaise entre 2009 et 2013. Et non sans succès, puisque tant la part de marché que le chiffre d’affaires de Lidl Irlande ont augmenté sous son règne. Pour le récompenser de cette performance, le groupe lui avait confié la direction de l’expansion de Lidl aux États-Unis. Entre-temps, la chaîne compte une centaine de magasins outre-Atlantique, principalement sur la côte est.

 

Ken McGrath a ensuite quitté le retail : il a été débauché par Digicel, un groupe de télécommunications principalement actif en Amérique latine et en Océanie. Une orientation de carrière étonnante, mais le fait que Digicel soit entre les mains d’un compatriote de McGrath (Denis O’Brien) n’y est probablement pas étranger. Ken McGrath a ainsi dirigé pendant un certain temps les opérations de Digicel dans les Caraïbes, avant de revenir à son ancienne passion. Jusqu’à présent, il dirigeait Save-A-Lot, une chaîne américaine de magasins discount.

 

Révolution de palais

Ken McGrath fait son retour chez Lidl à un moment de grandes turbulences – non pas au sein de Lidl proprement dit, mais au sein de sa société mère, Schwarz Gruppe. Lequel a récemment été le théâtre d’une petite révolution de palais : à la surprise générale, son directeur Klaus Gehrig a été remercié pour services rendus et le propriétaire Dieter Schwarz y assure l’intérim en attendant la nomination d’un nouveau CEO.

 

Qui doit être Gerd Chrzanowski, le successeur désigné de Klaus Gehrig pendant de nombreuses années. C’est pourtant ce dernier qui avait bloqué la promotion de Chrzanowski au profit de Melanie Köhler, 30 ans. Elle avait les faveurs de Klaus Gehrig, qui faisait ainsi honneur à sa réputation interne de promouvoir rapidement les jeunes femmes. Mais la manœuvre n’a pas plu à Dieter Schwarz.

 

Avec le départ de Kehrig, on s’attend à ce que Chrzanowski passe rapidement au Schwarz Gruppe, ce qui libéra un siège pour Ken McGrath. Ainsi, tout le monde devrait avoir trouvé une place chez Lidl et Schwarz Gruppe quand la musique s’arrêtera.